News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

André Mba Obame, "sauveur" de l’opposition gabonaise ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 17 Août 2012 à 01:58 | Lu 2220 fois



André Mba Obame, "sauveur" de l’opposition gabonaise  ?
Aux cris de "Ali Bongo dégage", des milliers de Gabonais ont marché mercredi, à l’appel de l’opposition, dans les rues de Libreville. Une manifestation qui a ensuite dégénéré en violentes échauffourées avec les forces de l’ordre.

Selon l’Union nationale, le parti dissous de l’opposant André Mba Obame, les heurts qui ont opposé mercredi les manifestants et les policiers auraient causé la mort de trois personnes. Les autorités gabonaises ont toutefois démenti ce bilan, accusant des "petits groupes organisés" d’avoir "perpétré des actes de vandalisme dans un élan de provocation".

Près de 3000 personnes ont participé à une manifestation pour réclamer la tenue d’une conférence nationale, sous la forme de discussions entre le parti au pouvoir, l’opposition et les différents acteurs de la société civile. L’appel à battre le pavé a été lancé par André Mba Obame, un ancien ministre d’Omar Bongo passé dans l’opposition et arrivé deuxième du dernier scrutin présidentiel. Rentré récemment dans le pays après 14 mois d’exil, celui qui s’était autoproclamé président de la République en 2011 est toujours poursuivi pour "troubles à l’ordre public".


"Les Gabonais résisteront jusqu’à ce qu’Ali Bongo quitte le pouvoir"

George Mpaga est le président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG).

Les policiers anti-émeutes étaient postés au niveau d’un carrefour par lequel devait passer le cortège. Quand nous y sommes arrivés, ils ont chargé. Ils tiraient à balles réelles sur la foule. J’ai vu de mes yeux deux manifestants blessés par balles. Des manifestants ont alors sorti des gourdins.

Malgré ces violences et la répression, je pense que les Gabonais résisteront jusqu’à ce qu’Ali Bongo quitte le pouvoir parce qu’ils n’en veulent plus à la tête de l’Etat. Comme son père pendant 40 ans, Ali continue de piller les richesses du pays. A son arrivée au pouvoir, il s’est acheté un hôtel particulier à Paris pour 65 milliards de FCFA [100 millions d’euros], alors que dans les hôpitaux du pays, des femmes continuent de mourir à l’accouchement. Et, en juillet, il a organisé, à Libreville, le championnat du monde des bateaux à moteur alors qu’une grande partie de la population vit dans des bidonvilles [33% des Gabonais vivent en dessous du seuil de pauvreté, selon une étude gabonaise de 2005 ndlr]. Sa présidence est un désastre, cela ne peut plus durer.

Avec le retour de Mba Obame, je pense qu’il va y avoir de plus en plus de manifestations. Depuis la mort de Pierre Mamboundou [grande figure de l’opposition gabonaise mort en octobre 2011, ndlr], il est le seul dirigeant politique qui saura galvaniser toute l’opposition


Toute dictature doit partir à temps

André Mba Obame dont certains tentent de parler avec beaucoup de mépris a autant de légitimité qu'Ali Bongo Ondimba pour accéder à la gestion du pays. Les arguments d'André Mba Obame qui sont en réalité les revendications du peuple gabonais sont légitimes. Le pouvoir refuse d'écouter le peuple et de lui accorder de meilleures conditions de vie.

Au départ André Mba Obame, la société civile et le peuple gabonais ne demandaient que la tenue d'une conférence nationale souveraine après toutes les tentatives de dialogue républicain avec le pouvoir contesté suite aux élections présidentielles anticipées de 2009. Mais hélas, le pouvoir arrogant qui comptait sur la superbe puissance de la France contrôlée par Nicolas Sarkozy trempé dans les nombreux scandales liés à la francafrique.

Nicolas Sarkozy n'étant plus, le changement qu'a promis et prôné François Hollande a été un grand soulagement pour les populations gabonaises qui manquent d'eau potable, de bibliothèques, d'électricité, d'hôpitaux, de salles de classe, de logements décents, de moyens pour vivre dignement (95% de la population vit avec moins de 1 euro par jour dans un pays pétrolier et aux nombreuses richesses souterraines).

André Mba Obame qui a saisi cette opportunité politique, celle d'accompagner les populations dans leurs revendications pour un Gabon où on peut vivre dignement et où l'on peut s'exprimer librement, est tout à fait dans son rôle d'homme politique responsable. Celui qui écoute le peuple et qui a décidé de l'accompagner, de le soutenir dans la revendication légitime de ses droits.

Ceux qui agitent le passé d'André Mba Obame, pourquoi ne font-ils pas autant avec les tenants du pouvoir qui continuent de piller les caisses de l'Etat et qui refusent de servir les intérêts du peuple gabonais?

Ceux qui critiquent le combat honorable et légitime d'André Mba Obame, peuvent-ils nous dire combien de kilomètres de route ont été bitumés depuis l'accession d'Ali Bongo Ondimba? Peuvent-ils nous dire combien de lits d'hôpitaux ont été aménagés pour les femmes gabonaises qui continuent d'accoucher à même le sol? Peuvent-ils nous dire combien de salles de classe ont été construites ou aménagées pour les étudiants gabonais qui continuent à apprendre dans des salles de classe pléthorique (environ 115 élèves par classe pour un seul enseignant)?

Peuvent ils nous dire combien de bibliothèques et de centres de loisirs ont été construits au Gabon pour le bien être des populations gabonaises? Peuvent -ils nous dire combien de logement sociaux ont été construits pour permettre aux populations de ne plus cohabiter avec les rats, les moustiques et parfois même les reptiles les plus venimeux? Peuvent-ils nous dire combien de millions d'euros ont été investis pour la recherche et le développement?

Par contre on peut librement citer que le pouvoir a dépensé des millions d'euros pour des babioles, des voitures de luxes et pour des soirées chic entre personnes aisées. On peut compter que le pouvoir qui doit partir a fait fermer des entreprises qui offraient du travail donc des revenus à des familles. On peut compter que le pouvoir qui doit partir très vite a dépensé des centaines de millions d'euros pour s'acheter des biens immobiliers en France et dans d'autres pays du monde.

On peut affirmer que le pouvoir qui doit partir très vite a dépensé des centaines de millions d'euros pour organiser des évènements à la gloire du Prince. on peut citer des actes du pouvoir en place qui sont similaires à ceux de Kadhafi et Bachard Asaad: privation des liberté à travers la censure des médias public, répressions successives et interminables lorsque les étudiants défendent leurs droits, violences permanentes et récurrentes envers les personnes ne partageant pas les mêmes orientations politiques que le Prince... actuellement tous les fonctionnaires de l'Etat membres de l'opposition gabonaise n'ont plus de salaires et ce depuis trois ans. cela devrait-il continuer ainsi?

Le pouvoir d'Ali Bongo doit partir avant que des centaines de vie gabonaises ne soient tuées inutilement. quand la majorité du peuple ne veut plus d'un dirigeant qui a échoué, il faut qu'il démissionne.

Ali Bongo est désormais disqualifié pour parler au nom du peuple gabonais.

Vendredi 17 Août 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2220 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par Ndoumbeneni le 17/08/2012 23:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alphonse. J''ai honte de toi. J''espère que tu n''es pas Gabonais

15.Posté par Ndoumbeneni le 17/08/2012 23:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alphonse. J'ai honte de toi. J'espère que tu n'es pas Gabonais

14.Posté par Liberty 2002 le 17/08/2012 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AMO, ABO !!!! c'est le titre de kel western???

Est ce que ce film qui se tourne sous les tropik fera diminuer les produits de premieres necessités des gabonais???

A la RTPDG, on entend un truc d'un certain JC Owono qui commandite l' incendiation des magasins de Libanais pour mettre un accent fort d'une révolte. Finalement, c'est comme ça k AMO compte etre crédible aux yeux de la FRANCE ??

Vous avez le défilé militaire du 17 Aout ? ki a ouvert le Défilé ???? Et bien c'est le 6EME BIMA ; ça prouve k PARIS soutient ABO.

Donc BONNE FETE DE L'INDEPENDANCE


13.Posté par alphonse le 17/08/2012 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AMO sauveur de l'opposion vous etes fou

12.Posté par alphonse le 17/08/2012 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ses une honte , je vous le dis haut tout gabonais qui soutient le PDG, la sois disante opposition AMO et sa bande bien sur ne sont pas gabonais car tout ce qui les soutienne nous savons qui il sont ou d'ou ils sont. je veridique dans ce que je dis , voici une personne qui a detourner des fonds pendant plus d'une decennie avec le regime lui et ses acolytes et aujourd'hui il dit defendre la bonne cause qu'elle cause? Feu Mamboudou la fait , vous avez voter contre lui en 2009 vous qui soutener ALI , AMO et ses acolytes . Mefiez vous sale chien que vous etes , je le dis haut et fort sale chien que vous etes parceque vous n'avez aucune dignite et vous pensez que les gens sont stupide et ne vous connaissent pas.

11.Posté par alphonse le 17/08/2012 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est vraiment pathetique aujourd'hui de dire haut et fort que ses gens la represente le peuple gabonais et que votre Mba et ses acolytes soit des heros c'est dire que vous etes amnesiques sinon idiot. C'est ce Mba qui a voler la victoire de MAMBOUDOU depuis 2005 , en lorscequ'il etait ministre , il a fait plus de 25ans dans le pouvoir , cet enrichi lui et sa bande, qu'el est sont bilan ? plusieurs mort bien sur , et aujourd'hui vous voulez raconter n'importe quoi que c'est l'opposion , vous meme qui parlez en 2009 lors des elections presidentiel vous avez voter contre UPG , au profit du PDG ou leurs acolytes AMO, et je ne sais c'est dire que vous avez oublier qui il etait , je suis triste pour vous car si aujourd'hui vous cautionner ce que fait AMO ce que vous n'aimez pas ce pays et vous brandissez l'argument du tribalisme ,c'est vous les vrai tribalistes car si aujourd'hui vous le soutenez c'est les ennemis du gabon, et ses vous qui devez disparaitre , le gabon a eu une transition en 2009 , c'est quelqu'un qui a piller le pays que vous etes allez voter et aujourd'hui vous pensez les gabonais sont stupide et connaissent pas vos magouilles de tribaliste , mais sachez ceci que nous sommes la et au bon moment nous reagiront contre vous tous partisan du pouvoir comme de votre AMO voleur ,et assassin qu'il est lui et ses amis du pouvoir.

10.Posté par le cartésien le 17/08/2012 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
de grâce qu'on nous épargne par ce débat d'une autre époque, tribalisme ce ci et cela; lol, et curieusement c'est le seul argument que le pouvoir brandit; bilié bi zé, le ministre de l'intérieur, le discours à la nation de ALI BONGO,,,,c'est pas possible... Dieu merci que cette mayonnaise ne passe pas,,maudit soient ceux qui font la promotion de cet argument.......

9.Posté par le cartésien le 17/08/2012 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
très bonne analyse Ria...
dites moi est qu'il n' y a pas moyen de cotiser pour acheter d'autre appareils permettant à tv+ d’émettre....@comment peux t on incendier une tv privée sans réaction des autorités....c'est un signe de culpabilité....

8.Posté par daro le 17/08/2012 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On incendie une télévision, aucune réaction du ministère de l'intérieur. Aucune. Quel pays!

7.Posté par ria le 17/08/2012 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le problème fang au Gabon est plus l'expression d'un complexe d'infériorité que la formulation d'un argument politique. Si Nzouba, malgré tous les avantages qu'il a indument engrangés, est obligé de tricher dans sa circonscription politique, c'est qu'il ne vaut rien, rien du tout.Les pouvés ne dépassant pas 1% de la population de l'ogooué lolo , on peut comprendre son complexe à l'égard des majorités . On peut comprendre que l'ethnie soit son seul argument, lui qui n'était qu'un petit professeur de collège.On peut donc comprendre qu'il contamine ali avec ce discours négatif à l'image de son esprit. On peut comprendre que moudounga, moniteur des écoles de brousse, venu d'un coin si reculé comme moabi, ne soit limité qu'à l'expérience des savanes de son bled.Comment lui faire comprendre que le Gabon, ce n'est pas seulement les punus et appararentés? Quel schéma lui faire pour lui expliquer que le Gabon c'est 40 ethnies?Que faire pour l'amener à comprendre que lorsque l'on devient ministre, même dans une régime illégitime, on cesse de bavarder comme on le faisait dans les dépôts de musugu?Jamais on avait vu ministre si bavard , si mesquin et sans personnalité comme ce type.C'est vraiment trop lui demander que de lui parler du Gabon, c'est trop grand, trop vaste, trop élevé un État, un type de cette fibre reste trop limité. Et dire que le développement du Gabon en paye le plus lourd tribut.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...