News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

André Mba Obame et Jean Eyéghé Ndong désormais à l’hémicycle (Par JR. DABANY)

Le site de la Liberté - Source : AGP le Jeudi 17 Juin 2010 à 11:17 | Lu 1759 fois



André Mba Obame et Jean Eyéghé Ndong désormais à l’hémicycle (Par JR. DABANY)
L’ancien ministre gabonais de l’Intérieur, André Mba Obame et le dernier Premier ministre d’Omar Bongo Ondimba, Jean Eyeghé Ndong vont devoir siéger désormais à l’Assemblée nationale, après leurs victoires aux élections législatives partielles du 6 juin dernier, sous le label non pas du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir par un coup d'Etat électoral), leur ancien parti, mais de l’Union nationale (UN), cette formation politique de l’opposition nouvellement créée.

Le Premier siège du département du Haut-Komo (Medouneu) dans la province du Woleu-Ntem (nord) et le premier siège du 2ème arrondissement de Libreville, ont été reconquis par ces deux personnalités, sortis du PDG au lendemain du décès du président, Omar Bongo Ondimba.

Sur quatre candidats présentés de l’UN, deux ont tiré leur épingle du jeu. Bonne moisson pour les ex-barons du PDG qui peuvent être satisfaits de leurs résultats, prétendent les militants de cette nouvelle formation politique qui a, à peine quatre mois d’existence.

Toutefois, les deux ‘’jokers’’ devraient désormais batailler dure pour défendre leurs idées à l’hémicycle largement dominé par le parti majoritaire et ses alliés (plus d’une centaine sur 120 députés que compte l’Assemblée nationale).

Le retour du 1er siège de Medouneu, dans le giron de l’opposition est qualifié de revers pour le parti au pouvoir qui a, au nom d’une alliance dans le cadre de la majorité républicaine pour l’émergence soutenu la candidature de Claude Guy Assey, investi par le Rassemblement pour le Gabon (RPG), membre de ce groupement politique.

On rappelle que le vainqueur de ce siège, le dissident Mba Obame a longtemps contrôlé tout le département du Haut-Komo voire toute la province septentrionale lorsqu’il occupait les fonctions ministérielles ainsi que dans le parti au pouvoir. Le score réalisé par ce dernier lors de la dernière élection présidentielle anticipée du 30 août 2009 n’est pas étranger à ce regain de sympathie suscité autour de sa personne, commentent certains gabonais.

Mba Obame avait à cette époque reconquis en 1996 ce siège qui était ‘’la propriété’’ du Rassemblement national des Bûcherons (RNB) à l’époque ancré dans l’opposition, explique t-on dans les sphères politiques avisées, grâce au puissant parapluie du PDG.

Le schéma est presque similaire au 1er siège du 2ème arrondissement de Libreville où le fils de Nkembo (appellation affective de Jean Eyeghé Ndong) est revenu par la grande porte au palais Léon Mba. Un retour obtenu après avoir battu à plate de couture, l’ancien opposant Paul Mba Abessole, leader du RPG avec plus de 80% contre 19% des suffrages au prélat.

La chute de l’homme d’église serait due à ses multiples revirements entre l’opposition et la majorité. Lors de ces législatives partielles, le leader charismatique du RPG s’est positionné en tandem avec le PDG, répondant ainsi aux closes de la nouvelle charte de la majorité républicaine pour l’émergence, dont le RPG est signataire, dit-on dans certains milieux à Libreville.

« Son premier handicap vient sans doute de son passé. L’ex-opposant radical des années 90 a longuement ’’mangé avec le pouvoir’’ jusqu’à sa volte-face peu avant la présidentielle d’août 2009. Et donc l’évocation d’une candidature RPG sur ce siège devrait inévitablement être rejetée chez certains de ses électeurs », ont affirmé certains librevillois tentant de justifier la débâcle du 6 juin dernier de Mba Abessole, en dépit du soutien de son allié le PDG.


Jeudi 17 Juin 2010
Source : AGP
Vu (s) 1759 fois




1.Posté par Lesaintpere le 17/06/2010 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Allez à l'assemblée nationale !!!!!!! même minoritaire, le peuple entendra vos revendications:

Proposer des reformes pour le bien de notre pays,
Crier au secours pour les lois qui tendent à opprimer la population,
Demander une révision intégrale de la constitution,
Faites nous savoir toutes les lois relatives aux différentes élections,
Crier au scandale à chaque fois que le pdg voudra changer une loi à son profil,
Demander que certaines lois soient adopter par voie référendaire.
Render accessible la constitution à tous les Gabonais.


Je compte sur vous pour faire bouger l'assemblée nationale.


2.Posté par La Gabonais le 17/06/2010 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Crier au scandale c'est bien mais poser des actes même en étant minoritaire c'est mieux.

Du concret, c'est tout ce dont réclame le peuple.
Des dénonciations oui mais accompagnées d’actions exemplaires venant de notre opposition.
Ce n’est qu’en montrant l’exemple et en posant des actes (construction d’école, d’hôpitaux, en allant sur le terrain si besoin il y a pour répondre aux appels du peuple), que nos leaders d'opposition battront a pleine couture les faiseurs d'illusion que sont les PDGistes et leur alliés.

J’espère que vous des leaders au vrai sens du terme, c'est-à-dire ceux qui font la pluie et le beau temps, ceux qui sont les pionniers et non ceux qui subissent et sont des suiveurs de premier rang.

Ne vous limitez pas qu’à l’assemblée Nationale, répondez aux besoins du peuple et la vie vous sourira, jouer aux marionnettes et vos noms seront souillés par l’histoire comme c’est actuellement le cas pour notre Mba des Bois national qui ne récolte que ce qu’il mérite, la honte.

Ah les femmes quand elles ouvrent leurs bouches ça fait mal!


3.Posté par ADN le 17/06/2010 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Félicitation à Jean Eyeghe Ndong et André Mba Obame qui ont retrouvé leurs sièges au parlement gabonais.

En vous élisant député une nouvelle fois, le peuple vous a manifesté sont soutien parce que l'UN incarne le changement politique que le peuple gabonais attend depuis des décennies au Gabon.

J'ai également une pensée pour Casimir Oye Mba et Paulette Missambo qui n'ont pas été élus. Ils n'ont pas le droit de se décourager en baissant les bras. Mais de redoubler encore plus d'effort en étant sur le terrain dès aujourd'hui pour les élections législatives de 2011.

L'objectif de l'UN est d'arriver un jour au pouvoir pour une véritable alternance politique dans notre pays.

Vive l'UN
Vive le GABON

4.Posté par la gabonaise (pas La Gabonaise) le 17/06/2010 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un député ne gère aucun budget: il fait des propositions que l'état accepte ou refuse d'exécuter. Le salaire d'un député est l'équivalent du salaire moyen d'un ingénieur, donc ce n'est pas avec ce revenu qu'il peut faire des miracles.
Avec nos raisonnements terre-à-terre, nous avons poussé nos ministres ou DG à détourner des budgets initialement prévus pour d'autres projets, nous avons favorisé la corruption. Il est temps que chacun joue son rôle. C'est à l'état de construire des écoles ou établissements de santé, et les infrasructures, ce n'est pas le rôle de nos parlementaires.

5.Posté par Mezzah le 17/06/2010 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chère la gabonaise (pas La Gabonaise),

Ce rappel à l'ordre est important car nous confondons (surtout l'élite) tout.
Notre devoir est d'expliquer à nos proches à tous ceux qui veulent le changement quels sont les devoirs de nos parlementaires.
Nous devrions par ailleurs apporter notre contribution sous forme de donation à l'UN. J'attends pour ma part de pied ferme que l'UN informe ses adhérents de l'ouverture d'un compte qui leur permettra de fonctionner correctement sans avoir à aller mendier ou à se faire humilier par les incompétents pédégistes.

6.Posté par La Gabonaise le 17/06/2010 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le salaire d'un député est l'équivalent du salaire moyen d'un ingénieur, donc ce n'est pas avec ce revenu qu'il peut faire des miracles.

Sortez donc des frontières gabonaises et voyez comment se contruisent les écoles, les hopitaux et autres sous d'autres cieux.

C'est avec du financement et non avec les salaires.

Vous y gagnerez bcp à voir ce qui se passe ailleurs et comme les choses sont faites.

Sans rancune.

7.Posté par St.Michael le 18/06/2010 01:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Demander aux députés de développer le Gabon est un faux débat et fait preuve d'esprit de facilite et mal inspiré qui cherche à prendre des raccourcis cul de sac.

Rien qu'avec les 6 Milliards de CFA/Jour de notre or noir, n'importe quel illettré ou usurpateur peut développer un petit pays de moins de 1.5 million habitants en moins de 5 ans...La preuve c'est que la Guinee Equatoriale ient de le faire avec l'argent de leur petrole et non les miettes que gagnent les debutes.

Si à ces 6 milliards/jour, nous ajoutons le bois, le manganèse, l'uranium, la douane et les ports Owendo/Mayoumba ainsi que les retombées des fortunes placées dans des paradis fiscaux, le taux de chômage au Gabon devrait être 0% sur les 600 Milles en âge de voter, et tous les élèves gabonais devraient être boursiers au Gabon tout comme à l’étranger.

Certains compatriotes comme Junior Ndong Ndong brillent soit par ignorance soit par mauvaise fois en déclarant que Bongo voulait développer le Gabon depuis le 12 Mars 1968 et ce sont les gabonais dans leur tribalisme qui auraient empêché Bongo de travailler. D’autres Schizophrènes comme des Peacemaker accusent les innocents Gabonais de ‘Saboter’ l’émergence….Le monde complètement à l’envers où l’agresseur accuse la victime, le faux devient le vrai, l’amateur porte une signature du Pro, l’incompétent gagne un salaire du compétent qui délivre, les pseudo élites signent des articles imitant les Vraies élites, les chienpansées et des monkies dirigent des troupeaux de moutons au bord de mer.

Ce combat du Vrai contre le faux ne fait que commencer et je serai en pole position.

Dear Pseudo and fake elites, please prepare yourself for a tough and deadly challenge.

Amen.

8.Posté par Lele le 18/06/2010 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UN= ASSOCIATION DES REVEURS JE NE CROIS PLUS A L'ALTERNANCE PAR L UNION NATIONAL ETANT DONNE QU ILS PENSENT L OBTENIR PAR LES URNES ET LES VOIX DEMOCRATIQUES COMME SI bongos VONT SE LAISSE FAIRE MONSIEUR MBA OBAME VOUS NOUS AVEZ PROMIS QU ON NE NOUS VOLERA PAS NOTRE VOTE ET QUE VOUS ALLEZ VOUS RASSURE QUE NOTRE VOTE SOIT RESPECTER ET MAINTENANT BIENTOT UN AN QUE FAITES VOUS? RENFORCE LE DISPOSITIF DES DEPUTE A L ASSEMBLE C EST PAR CA QUE L ON OBTIENDRA L ALTERNANCE ALORS QUE L OPPOSITION N A MEME PAS 20% DES DEPUTES CESSEZ DE NOUS TROMPEZ ON VOIS VOTRE JEU BBM FAIT TRES ATTENTION A CE GROUPE SURTOUT AU CANDIDAT DE L INTERPOSITION AU FAIT A QUOI MONSIEUR MBA OBAME S EST IL INTERPOSE? NOUS SOMMES PASSE A COTE D UNE AUBAINE POUR SE DEBARRASSE DES bongos.............JE REVIENS

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...