News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ali Bongo préconise des mesures fortes pour lutter contre le grand banditisme au Gabon

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 31 Août 2012 à 08:53 | Lu 2555 fois

Ali Bongo Ondimba a demandé au ministre de la justice, Mme Ida Réténo Assonouet, qu’une réponse forte soit donnée au grand banditisme, qui menace la paix des citoyens au Gabon, rapporte le communiqué ayant sanctionné, mercredi à Libreville, les travaux du conseil national de la magistrature



Ali Bongo préconise des mesures fortes pour lutter contre le grand banditisme au Gabon
Président du conseil national de la magistrature, le chef de l’Etat a ‘’particulièrement insisté sur l’intensification de la lutte contre toutes les formes de délinquance, afin d’installer durablement l’ordre public dans notre pays et plus encore, de le réconcilier avec sa tradition de terre d’accueil’’, souligne le communiqué.

Par ailleurs, le chef de l’Etat a qualifié les crimes rituels de "pratiques barbares et ridicules’’ devant être ’’punies avec une extrême sévérité", poursuit le texte.

Concernant les droits humains, il a recommandé au pouvoir judiciaire de veiller strictement à ce que soit mis un terme à la spoliation des veuves et des orphelins, attitude contraire à nos valeurs traditionnelles, poursuit le communiqué.

Le texte ajoute que le chef de l’Etat a attiré l’attention des personnels judiciaires sur la nécessité de lutter contre la corruption, afin de favoriser l’investissement direct étranger et local.

Vendredi 31 Août 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2555 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

22.Posté par Pour moi quoi makaya le 04/09/2012 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Accro imbecil se pavanant avec l'avion presidentiel, cocaïne, prostituées à l' appui, n'est pas la preuve du grand banditisme?
Mais qu' attend obi pour le mettre en tole?
Ce serai une bonne preuve de lutte contre le grand banditisme si cher à obi le biara.

21.Posté par Bois Bande le 04/09/2012 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LIBERATION,LIBERATION,LIBERATION, oui bientot la liberation, je la sens venir à la William Wallace l"Ecossais.
Nous allons nous debarasser de tous les scorpions qui ruient le pays

20.Posté par LIBERTE DEMOCRATIQUE le 03/09/2012 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
REVE TOUJOURS MEGALO

19.Posté par NEM le 02/09/2012 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'attente est une source de pauvreté morale et de peur.

18.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram AbiffGr le 02/09/2012 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@boutimbi

Vos vrais opposants sont Bilé bi Zé et Mba Abessolo, n'est-ce pas? Vu du pédé-G, il n'y a plus de vrais opposants au Gabon; mais vu de la population, il n'y a qu'un régime de voleurs mafieux et brutal. J'espère qu'il vous est arrivé d'aller passer non loin d'un meeting de l'UN, pour voir la foule inquantifiable qu'il y a.

Si voulez causé de la santé de Mba Obame, je vous dirai que ça n'est rien à côté de celle de votre gargantua, sieur Ojukwu Obi Bongo. J'espère qu'il vous est arrivé de faire attention à la position de ce qui lui sert de pieds quand il marche, notamment la béquille gauche. Il tombe en syncope plusieurs fois l'an. D'où ces déplacement dont personne ne connaît le véritable objet. C'est tout simplement pour se faire soigner. Et c'est ce qui vaut à l'Accrombessi de jouir des privilèges qui sont les siens aujourd'hui, car il lui organise des séances de vaudou ou l'amène directement à Abomey, Porto Novo et tous les autres coins du Dahomey où il y a des séances de vaudou.

Mon frère, faites l'expérience d'exposer la photo d'Ojukwu Bibendum à côté de celle d'AMO, vous verrez qui est vraiment mal en point. Les joues pendent à cause du surpoids, sans compter les lèvres qui ont un volume rarement vu. Que dire du ventre pendant. Il se pourrait même qu'il ne soit plus capable de se laver seul, ni même de mettre sa ceinture ou ses chaussures sans assistance.

17.Posté par boutimbi le 02/09/2012 01:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon n'a plus de veritable opposant. Les autres anciens zozo ne sont que l'ombre d'eux memes. Les voir parler de l'avenir du gabon pitié. AMO est très malade il ne peut plus aller loin. Le combat est presque fini pour lui Myboto est vieillissant, pathétique. Non il faut vite de jeunes generations en politiques type MOULOMBA et non des vieux rococos en fin de carrière et en fin de vie.
Si vous ne le savez pas AMO est presque fini. Avez vous suivi ses declarations???? Il est mal en point. Choisissez un autre avant qu'il ne soit trop tard. Le combat d'amo est presque perdu déjà il a perdu de sa verve et de son energie. Il doit se reposer desormais

16.Posté par aboubadaigne le 01/09/2012 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est Dieu qui a fait en sorte que les évènements de la bande de faussaires à col blanc Bilé Bi Zé en tete se passent comme ça pour spéculer moins et de voir clairement que des preuves fournis gratuitement par leur falsification de l'invitation du PS en France est à suffisance une occasion pour faire fonctionner nos institutions.

C'est pas seulement la justice contre les mêmes personnes comme les étudiants incarcérés
La répression se fait quand on a enfreins la loi. Ici nous avons un cas de flagrant délit, c'est donc au Procureur de prendre ses responsabilités.

Donc nous comprenons bien le malaise profond actuellement au Gabon depuis que ABO s'était imposé au PDG de son père en 2009 puis son coup d’État électoral. C'est normal qu'il y ait un malaise.
Et comme il s'enfonce en faisant du pilotage à vue, prions seulement pour lui...

15.Posté par ladide le 01/09/2012 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour nous convaincre ali doit d abord augmenter le salaire des gabonais cad augmenter la prime du logement, le panier, la prime de transpor.Une bonne l'éducation, santé est egalement prioritaire. Et impose la baisse des prix en commençant part par la douane,taxe, impots et le fil continuera jusqu'à chez le boutiquier. Comment la prime de logement peut etre à 15000fcfa? le panier à 30000f puis le transport à 30000f?

14.Posté par arsène lessy le 01/09/2012 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous qui faisons semblant de travailler pour ou avec Ali préférons bouffer + voler tranquillement.
Nous pouvons vous assurer que si l'opposition qui est devenu responsable et crédible sur le plan national et international notamment en France parce que la-bas aussi Ali vient de se faire avoir par Bilé Bi Zé un repris de justice qui de surcroit est Porte Parole de la Présidence, je vous assure que j'ai honte. C'est Bilé Bi Zé qui convaincu ABO de falsifier les documents pour s'inviter au PS à la Rochelle, c'est ridicule tout ça.

Après la mise en place du fichier électoral biométrique non contestable, ABO devra accepter de dissoudre son parlement monocolore qui ne ressemble à rien en terme de démocratie (on dirait un parlement Russe ou Chinois) et nommé un nouveau gouvernement, refaire également les élections municipales et renouveler l'assemblée territoriale.

Est ce que ABO va accepter de faire tout ça pour le grand bien du Gabon + son peuple avide de liberté si il aime vraiment son pays adoptif ???? Si il le fait il marquera un grand point et pourra sortir sans crainte, AMO pourra l'aider ou le protéger.
Parce que ABO sait qu'il va perdre le pouvoir vue qu'il sera minoritaire et donc obligé de composer avec une nouvelle majorité issu véritablement du peuple.

ABO va sans doute rediscuter avec AMO à ce moment là, vous verrez , raison pour laquelle ABO ne peut pas donner l'ordre d’arrêter AMO malgré les sorties des certains zélés qui ne comprennent rien dans le fond de la crise politique actuelle.

En tout cas c'est une hypothèse non envisageable (arrêter AMO) quand bien même son entourage le pousse à le faire mais lui même sait qu'au fond il ne le fera pas.
Il pense aussi au revers de la médaille d’où la chanson de sa mère adoptive P.Dabany "L'AMOUR D'UNE MÈRE".
Écouter bien les paroles de cette chanson, elle avait déjà prévu l'hypothèse de ce qui se passe aujourd'hui pour son fils adoptif

P.Dabany en chantant cette chanson a su avant tout le monde que son fils adoptif aura des soucis parce que il n'a pas la carrure de son père adoptif feu OBO et qu'il est surtout rejeté sur le plan national et également en France.

Son tribalisme anti-fang est devenu un poison qui fait retour à l'envoyeur

Même si il utilise les même armes dont le tribalisme anti-fang, Ali n'est pas soutenu par le peuple, il est vomis de partout et fait en ce moment du grand n'importe quoi en faisant du faux et usage de faux des documents en France avec BILE BI ZE en tête dont tous les gabonais connaissent bien son casier judiciaire qui ne surprend plus personne aujourd'hui quand il est mélangé dans une affaire ou il y a du faux, ça devient normal de croiser un certain Bilé Bi Zé : un habitué des démêles judiciaires.

Et si il fait incarcérer AMO son principal opposant, une tempête médiatique et judiciaire international va s'abattre sur lui sans oublier bien sur l'affaire des BMA en France avec transparency.

13.Posté par LES VRAIS RAISONS DE LA CONFERENCE NATIONALE GABONAISE le 01/09/2012 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les gabonais ont besoin d’une conférence nationale souveraine qui verra la partiticipation de tous les acteurs politiques à l’intérieur qu’à l’extérieur du GABON.

Nous demanderons à cette occasion que :
- Le mandat présidentiel soit de 5 ans.
-Le président de la république sera élu deux fois pas plus.
- Les éléctions municipales,législatives et présidentielles doivent se faire en deux tours
- Le candidat à la présidence de la république doit être gabonais de 5 ieme génération.
-Tout gabonais vivant à l’étranger ou au GABON a le droit de se présenter à la présidentielle, il suffit qu’il dépose une caution de 10 millions de francs CFA!
- Le budget du gabon doit être voté en début d’exercice et forcément controlé en fin d’exercice par les élus(sénateurs et députés).
-Aucune somme supérieure à un milliard de franc cfa ne peut être sortie du budget sans l’aval des élus.
-Répartition équitable des investissements entre toutes les provinces du GABON, autrement dit, les investissements ne doivent plus être faits seulement à libreville et à Franceville, toutes les autres villes du GABON doivent bénéficier des investissements.
- Le budget de la présidence de la république gabonaise ne doit plus être un sécret d’état (il es estimé à 300 milliards de CFA chaque année !).
-Le budget d’investissement ne doit plus être géré par le président de la république (il est de 800 milliards de CFA bon an mal an et n'a jamais été utilisé sur le terrain).
- Il faut instaurer un conseil national des nomminations ou chaque gabonais devra déposer son CV (fini avec des nominations maçonniques du moyennage)
-Demander un audit de l’utilisation des budgets du GABON depuis 1967 date de la prise de pouvoir par les Bongos.
-Déposer une plainte à la cour internationale de justice sur les détournements opérés par ELF GABON sur le pétrole du GABON (Affaire ELF détournement de près de 4000 milliards de CFA en 20 ans d'exploitation pétrolière au GABON) .
-Déposer une plainte à la CPI sur les assassinats et crimes rituels commis sous le régime d’Omar BONGO. Ces actes sont prescriptibles pendant 30 ans, si l’auteur des crimes est décédé ses héritiers payeront les frais.
Interdiction pendant cinquante ans de l’exercice de la franc-maçonnerie sur le territoire national (grande loge du GABON, rose croix, GLF)
-Interdiction de faire voyager les ministres, les présidents des grandes institutions et leurs membres de familles en classe affaire.
-Interdiction d’achats de voiture 4×4 aux fonctionnaires pendant 50 ans (soit une économie de 300 milliards de franc CFA par an).
-Ouverture d’une plainte à la Cour Internationale de Justice contre les détournements de fonds des deux derniers présidents de la république du GABON (plus de 1000 milliards de CFA sont détournés chaque année par le président de la république gabonaise en exercice sur le budget régalien).
-Plainte contre Samuel Dossou Aworet pour avoir vendu le pétrole du GABON pendant 45 ans de façon mafieuse. Selon le dernier rapport de l'ITIE, l'écart entre le montant des ventes d'hydrocarbures et les sommes correspondantes déclarées au budget du GABON, est de l'ordre de 1000 milliards de francs CFA. Il y a donc un détournement annuel de l'ordre de 1000 milliards de CFA sur les ventes du pétrole gabonais opérées par Dossou!

Vive la souveraineté du GABON

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...