News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ali Bongo et André Mba Obame : une guerre d’égo qui coûte cher aux Gabonais

Le site de la Liberté - D'AKOK le Mardi 2 Avril 2013 à 16:29 | Lu 2174 fois

Ceci est le titre de l'article publié le 1er Avril 2013. Vous avez été nombreux à réagir, en appelant M. D'AKOK au téléphone pour mieux comprendre. Le titre publié était effectivement un "POISSON d'Avri" . Un choix de votre fidèle serviteur sur le terrain à Libreville pour vous informer en temps réel, sur l'actualité politique. Merci à tous pour la compréhension.



Ali Bongo et André Mba Obame : une guerre d’égo qui coûte cher aux Gabonais
Alors qu’ils étaient bien partis pour gérer le Gabon ensemble après le décès du patriarche, ces deux amis, frères et cofondateurs du courant les « rénovateurs » au sein du parti démocratique gabonais (PDG) se sont lancés dans une guerre fratricide tant sur le plan politique que sur le plan mystique. Un malentendu amical ou familial que les gabonais paient au prix le plus fort.

L’un président de la République et l’autre Premier Ministre ou vice-président. C’était les spéculations qui circulaient à l’annonce du décès d’Omar BONGO ONDIMBA en 2009. Personne n’a osé miser sur une opposition qui, à l’époque, s’était regroupée sur des clivages purement ethnique (alliance MAMBOUNDOU et MAYILA par exemple). Et, connaissant la force de frappe du super ministre de l’intérieur de l’époque, le PDG allait faire de l’opposition une bouchée aux élections présidentielles anticipées.

Un cas de figure moins pessimiste selon les observateurs de la vie politique Gabonaise. André MBA OBAME président et Ali BONGO vice-président, un ticket que beaucoup d’électeurs auraient pu mettre dans l’urne, moins par conviction plutôt que par réalisme. André MBA OBAME incarnait la jeunesse et la classe intellectuelle, alors que Ali BONGO préservaient les affaires et les réseaux de l’ancien régime.

Certainement que la « sirène » des côtes atlantiques a décidé autrement, André Mba Obame (AMO), ancien compagnon de route d’Ali Bongo Ondimba (ABO) est devenu son principal opposant en 2009.

Un « défi » dont les gabonais ne connaissent ni les tenants, ni les aboutissants leur coute aujourd’hui excessivement cher. ALI BONGO qui s’est imposé au pouvoir par la force en octobre 2009, entend le garder contre vents et marrées.

Même si les gabonais ne sont pas prêts à s’affronter par les armes comme c’est le cas dans certains pays de la sous-région, La tension est palpable au Gabon depuis l’installation du nouveau pouvoir au bord de mer et la déception aussi, au-delà de nos frontières.

La politique de l’émergence dont certains reconnaissent les touchent de l’ancien homme fort d’Omar BONGO Ondimba (OBO) serait mal maitrisé par des hommes que AMO lui-même qualifie « d’incompétents ».

Le pillage des deniers publics devient la règle. Les crimes et les délits parfois orchestrés par les forces de sécurité et de défense, témoignent des dérives d’un pays en perte de repères.

Après l’avoir ignoré pendant plusieurs mois, ALI BONGO reconnait aujourd’hui qu’André MBA OBAME est son principal opposant, même s’il estime que « politiquement, c’est un homme désespéré ». L’annonce de son retour en politique en février 2013 ne cesse d’inquiéter un pouvoir actuellement en manque d’inspiration.

Les tentatives de rapprochements entre les deux hommes auraient échoué selon plusieurs sources. C’est une « haine » réciproque qui animerait les deux compagnons. Ces deux enfants d’Omar Bongo ne s’entendaient déjà plus bien avant la présidentielle anticipée de 2009 «dont les candidatures et les résultats n’ont fait qu’exacerber les rancœurs», a écrit l’hebdomadaire « La Calotte ». Pour soutenir cette assertion, l’hebdomadaire rappelle que le 16 décembre 2008, dans les appartements privés du palais du bord de mer, Omar Bongo avait indiqué au général Samuel Mbaye, ancien secrétaire général du Conseil national de sécurité et coordinateur général des services spéciaux à la présidence de la République, qu’«André, est le problème d’Ali, pas du mien ou du Gabon».

Et le journal d’attester que si en public Ali Bongo passe pour «un monstre qui ne veut plus s’entendre avec son frère AMO», en réalité il n’en est rien, l’actuel président du Gabon ayant souvent sollicité les bons offices de certaines personnalités pour un rapprochement avec son ancien ami André Mba Obame.

Mais qu’ALI le comprenne. Qu’il ait réconciliation ou pas entre lui et son ex-frère ou ami, cela importe peu aux Gabonais. Le Gabon a des besoins urgents qui nécessitent la contribution de tous les citoyens. La politique de division instaurée dans le pays depuis 2009 retarde la mise en œuvre les réformes utiles au décollage économique du pays.
L’accession des étrangers aux hautes responsabilités de l’Etat est vécue par le peuple comme une atteinte à la souveraineté nationale. De plus, la politique économique actuelle axée sur la liquidation des actifs nationaux et la priorité accordée aux firmes multinationales dans les secteurs dits de souveraineté inquiète l’opinion.


Mardi 2 Avril 2013
D'AKOK
Vu (s) 2174 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par Joe le 04/04/2013 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel émergent ? Ce genre de DAME sabote l'action d'ABO. Ils verront après le congrès, le PR va néttoyer ce monde jusqu'aux égouts. La récréation est terminée. Vous allez bientot nous applaudire sur ce site. Le Gabon va changer. ce qui volé ou blagué pendant trois ans vont le payer cash, du politique à l'administratif.

10.Posté par Joe le 04/04/2013 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est une incapable. Elle n'arrive meme pas à s'exprimer correctement en Français. Ces collègues la critiquent sans arret. L'ancien DG de l'enseignement supérieur la traite de voleuse. Son problème est connu de tous. elle c'est l'émergence qui couvre tout ça.

9.Posté par ALI LES PIEDS DEVANT le 03/04/2013 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
POSTE 4 IUSO
CETTE DIRECT DE L'IUSO SE PREND VRAIMENT POUR UNE DÉESSE ET CETTE BONNE DAME A MÊME INTERDIT AUX FCTIONNAIRES DE FAIRE UNE FORMATION CONTINUE DANS CETTE ÉCOLE SOIT DISANT QUE L'ETAT NE PAIE PAS CES STAGES ELLE EN A FAIT SON BIZNESS A ELLE ET LA HIÉRARCHIE LAISSE FAIRE .TEL FONCTIONNE LE GABON ÉMERGENT.
VRAIMENT LE PAYS LAAAAAAAAAAAAAA
CHER ÉTUDIANTS UNISSEZ VOUS ET FAITES UNE GRÉVE ILLIMITÉE POUR DÉNONCER CES CHOSES HAUT ET FORT, PERSONNE NE VIENDRA LE FAIRE A VOTRE PLACE .NOUS GABONAIS APPRENONS A AGIR SANS ATTENDRE L'AIDE DE QUI QUE CE SOIT.

8.Posté par La nation depuis kinguélé le 03/04/2013 13:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi j''appelerai ça des freres énémis , une sorte d''harmonie des contraires . On ne peut pas etre frere en même temp enemi.

7.Posté par La nation depuis kinguélé le 03/04/2013 13:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi j'appelerai ça des freres énémis , une sorte d'harmonie des contraires . On ne peut pas etre frere en même temp enemi.

6.Posté par Lola le 03/04/2013 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ben, c'est l'histoire de Chantal Allianga que nous avons lu dans Gabon d'Abord. j'en ai parlé ici. C'est vous meme les étudiants qui devez manifester. Vous attendez toujours que les choses tombent du ciel. Allez voir le Président au lieu de murmurer ça .

5.Posté par bijoux le 03/04/2013 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, cette histoire est vrai. je suis en formation continue labas. les profs de droits ne viennent plus depuis février. c'est bizare, c'est quel pays où on ne controle rien ? Les gens se plaignent, on prend tout à la légère. c'est quand meme la vie des étudiants qui est en jeu.

4.Posté par IUSO le 03/04/2013 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi tu parles des sujets de bac que le DG ventile. il parait que dans mon école, la DG a détourné les vacations du premiers semestres des enseignants. elle s'est barée en France. Nous, pendant trois semaines on a pas cours. or le BTS c'est maintenant en Juin. On ne sait plus où aller se plaindre. Notre SG est mou comme une femme et le DE est écrasé entre cette voleuse et sa directrice des études du Bts qui insulte tout le monde. Aidez nous, reprennez cette info et faites en large diffusion, car le ministre joue à la sourde d'oreille. La grande dame ne jure que par le nom de sa belle soeur Rose du Sénat. quel pays ?

3.Posté par briceMaw le 03/04/2013 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


C’est comme ce réseaux de vendeurs de sujets de bac aux prépas-Bac à la DGEC au Gabon qui a été découvert et dont on pense que le DG lui même est impliqué car on a l’impression qu’il couvre les premiers concernés qui sont depuis ses bras droit, on soupçonne depuis Yannick qui est sa particulière et Hervé qui fait office de son bras droit et qui est soit disant chargé d'étude, le B2 attend avoir plus d’informations d'ailleurs, cette année je n'accepte plus la liste de la présidence au Bac. à Suivre.. "Le Verre est dans la pomme"

2.Posté par Lola le 03/04/2013 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je l'avais su dès le départ. Au congrès provincial du PDG à Lambaréné, tout le monde en parlait. les PDGISTES pensent que c'est une hypothèse à ne pas écarter. Mon copain qui est membre du comité central, m'a meme souflet que M. d'AKOK a révélé une information certainement fondée. Le congrès va porter non seulement sur la réorganisation du parti, mais aussi sur l'ouverture politique. Les militants de ma provinces recommandent (dans les coulisses) que l'on face une place aux autres, pour donner du souffle à la démocratie.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...