News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ali Bongo en Australie, Persona Non Grata d'apres les journaux australiens.

Le site de la Liberté - Journaux Australiens le Dimanche 1 Avril 2012 à 07:07 | Lu 968 fois

Le porte-parole des affaires étrangères de l'opposition Australienne, Julie Bishop, a dit au journal “le Punch” cet après-midi : Il y a des allégations sérieuses des décennies de corruption massive et des violations des droits de l'homme sous le règle du Président Bongo et de son père. Le Premier ministre Gillard doit avoir été conscient de ces allégations sérieuses avant sa rencontre avec le Président Bongo et devrait justifier pourquoi elle l'a rencontré



Ali Bongo en Australie, Persona Non Grata d'apres les journaux australiens.
Journaux australiens(traduction francaise)

Le Premier Ministre Julia Gillard a publiée hier la déclaration accueillant “chalereusement” un dignitaire étranger influent à la Maison de Kirribilli : le Président Bongo du Gabon. Le journal (the Punch) a été immédiatement intitulés cette visite sous le titre'' La visite du leader de notre troisième potentiel associé de commerce bilatéral le plus grand en Africa subsaharienne” . Donnant un titre drôle à cette histoire de visite.

Il s'avère qu'a la suite de cette visite, le plus drole es que le PREMIER MINISTRE se pavanait avec caractère plutôt douteux hier suite a cette visite. Si vous avez d'une façon ou d'une autre entendu parler du Gabon, c'est un pays petrolier en Afrique de l'Ouest riche en ressources naturelle. Il est à côté de la Guinée Équatorial, la République du Congo et d'autres pays dont vous n'avez jamais entendu parler.

Bongo a gagné les élections en 2009. Cette élection cependant, a été gâtée par la violence contre les membres de l'opposition et Bongo a fait face aux allégations répandues de fraude électorale(according to Amnesty USA.), selon Amnistie Internationale des USA. Les membres de l'opposition ont été arrêtés sans garantie pour avoir protester contre les résultats. Amnistie USA rapports : des militants des Droits de l'Homme gabonais et des membres de partis d'oppositions avaient revendiqu qué que l'armée gabonaise a tué plusieurs douzaines de personnes dans la ville de Port-Gentil, un bastion de l'opposition, après l'annonce des résultats d'élection le 2 septembre 2009.

Charmant. Et ce n'est pas tout. Le Président actuel Ali Bongo est le fils d'Omar Bongo, qui a gouverné le Gabon pendant 42 ans. Quand Ali Bongo a été invité a la Maison Blanche l'année dernière, le consultant des Nations unies Jack Blum présumé aux Nouvelles d'ABC( alleged to America’s ABC News )de l'Amérique que la famille Bongo avait écrémé au moins pres de 25 pour cent du PIB(du produit intérieur brut) du pays pour eux dans des années passées. Maintenant C'EST un impôt(une taxe) minier. La famille Bongo a mis toute cette fortune dans les achats des dizaines de vehicules de luxes comme les Ferraris et plusieures maisons immobilières énormes dans le monde entier ( the American investigation found) . Comme l'enquête américaine l'a constatée : les Bongos ont littéralement des douzaines de maisons de luxe valant des millions de dollars partout du Beverly Hills, où ils possèdent trois maisons, en Côte d'Azur. Après une plainte criminelle classée(déposée) par un groupe de droits de l'homme, les autorités en France ont constaté que la famille avait plus de 30 propriétés de luxe dans cette nation seule, y compris une maison en pleine ville de $120 millions de dollars americain de 14 chambres à coucher à Paris qu'Ali Bongo a acheté il n'ya pas longtemps.

Wow:
Le journal “the Punch” ( le coup de point) a telephoné ce matin le consulat du Gabon a Sydney. Il s'est trouvé que le consulat n'etait pas loin de la et etait près deViril et qu'il avait fermé il y a environ 18 mois. Le porte-parole des affaires étrangères de l'opposition Australienne, Julie Bishop, a dit au journal “le Punch” cet après-midi : Il y a des allégations sérieuses des décennies de corruption massive et des violations des droits de l'homme sous le règle du Président Bongo et de son père. Le Premier ministre Gillard doit avoir été conscient de ces allégations sérieuses avant sa rencontre avec le Président Bongo et devrait justifier pourquoi elle l'a rencontré.

Il serait profondément troublant si le Premier ministre a consenti à cette rencontre avec le Président Bongo pour gagner son suppor pour la campagne du gouvernement ( Australien) pour une place provisoire au Conseil de Sécurité des Nations Unies. Le Premier ministre doit aussi révéler si on a fourni une assistance financiere au Président Bongo ou a son entourage pour une partie de leur visite en Australie.

Le Premier ministre Gillard a récemment décliné une occasion de rencontrer le président de la République tchèque Vaclav Klaus en raison de son scepticisme a la campagne du changement climatique. Il apparaît que le Premier ministre est plus concerné du scepticisme de changement climatique que les allégations de corruption et le mépris pour des droits de l'homme. Vous devez au moins espérer que Julia Gillard n'a pas traité de Président Bongo à la porcelaine hier. Bienvenu à l'Australie, M. le Président. Ne laissez pas la porte vous frapper en sortant.

MISE AU POINT :
un porte-parole du Premier ministre a dit au journal (le Punch) tôt samedi matin : le Premier ministre a rencontré le Président du Gabon [jeudi] pour discuter les perspectives croissantes dans notre relation économique. La réunion s'est concentrée sur des occasions actuelles et éventuelles commerciales et d'investissement entre nos deux pays, particulièrement dans des minéraux et des ressources, qui sont importantes pour un certain nombre de sociétés australiennes majeures. Le journal (Le Punch) a appris que quelques dépenses de la visite du Président Bongo ont été payées par par le gouvernement

Article original en anglais:

http://www.thepunch.com.au/articles/PM-gabs-on-drumming-up-support-for-the-dodgy-Bongo/

Traduit par de l'anglais en Francais par Andre Bouassa

Questions de discusion: Pourqoui Ali ne comprend pas qu'il se cree des problemes dans ses voyages? D'ici peu, aura t'il l'accasion de visiter encore ces pays? Pourquoi certains gabonais restent encore aveugle sur la mauvaise reputation d'Ali Bongo sur le plan international? Pourquoi Ali ne reste t-il pas ''sur place''? Pourquoi ses pieds demangent?

Dimanche 1 Avril 2012
Journaux Australiens
Vu (s) 968 fois




1.Posté par Orema le 01/04/2012 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
T'as raison André de poser ces questions. Il faut comprendre que n'ayant pas de légitimité, il se cherche et veut se l'acheter à coût de milliards. Mais il oublie que dans son dos, on se moque de lui.

2.Posté par IBOUDINDZA le 03/04/2012 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ali, heureusement que les contribuables sont là, sinon l'argent pour l'australie, le nigéria sans compter les avions bourrés de fric sortirait d'où ???????????????????????

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...