News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ali Bongo doit s’arranger pour réhabiliter l’Union nationale (Zacharie Myboto)

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 3 Janvier 2015 à 07:34 | Lu 2127 fois

Ali Bongo doit s’arranger pour réhabiliter l’Union nationale, c’est le message sur le vif qu’a livré Zacharie Myboto, président de l’Union nationale, ce parti dissout en 2011 suite à l’auto-investiture d’André Mba Obame comme président de la République. Zacharie Myboto, l’a déclaré dans une interview à RFI et Gabonactu.com au lendemain de l’annonce du président de la République, Ali Bongo Ondimba, de réviser la loi qui autorise la dissolution d’un parti politique. Lecture !



Gabonactu.com : Le président de la République, dans son message à la nation a suggéré à l’Assemblée nationale et au gouvernement de réfléchir sur la loi qui autorise la dissolution d’un parti et interdit aux dirigeants d’un parti dissout de diriger un autre parti. Quelle est votre réaction en votre qualité de président d’un parti dissout ?

Zacharie Myboto : (…) Je voudrais simplement relever que la dissolution d’un parti politique au Gabon est anticonstitutionnelle parce que la constitution en son article 1er,paragraphe 13, alinéa 2 stipule expressément que la seule sanction applicable à un parti politique est la possibilité d’interdiction. L’interdiction pouvant se situer dans le temps ne signifie pas la dissolution. La dissolution c’est l’anéantissement. Donc la dissolution est une disposition anticonstitutionnelle. Ceci veut dire que toute disposition de la loi qui parle de la dissolution d’un parti politique est une disposition anticonstitutionnelle. Le Président de la République prête serment et dans son serment il s’engage à défendre la constitution et à être juste en vers tous.

Dès l’instant où l’Union nationale a été dissoute, c’est un acte anticonstitutionnelle, un acte injuste, un acte arbitraire et c’est pour cela que nous attendons voir ce qu’il dit dans son message. Pour le moment, je n’ai rien d’autre à ajouter.

Ca vous arrange quand même que le président de la République reconnaisse que c’était une violation des libertés ?

Mais de toute façon, je n’ai pas besoin que cela m’arrange. Il est le garant de la constitution et il doit la respecter. Il n’a pas le droit de violer la constitution. Or en dissolvant l’Union nationale, il a violé la constitution et mieux, toutes les dispositions relatives à la loi sur les partis politiques qui parlent de la dissolution d’un parti politique sont des dispositions anticonstitutionnelles.

Le président a demandé au gouvernement et à l’Assemblée nationale de se pencher sur la question. Souhaitez-vous que ces institutions réagissent assez rapidement ?


Ali Bongo Ondimba a reconnu que la dissolution de l’Union nationale est une violation des libertés @ DCP
Je voudrais dire que nous sommes en période d’intersession. Durant cette période, c’est le président de la République qui légifère. Il y a une loi qui a été prise par le parlement à ce sujet. Et puis ça me surprend quand même que le président de la République puisse dire : « il instruit le parlement ». Le parlement n’est pas sous l’autorité du chef de l’Etat. Le parlement, c’est le pouvoir législatif qui relève de la volonté populaire. Quand il dit qu’il instruit le parlement c’est une façon de dire qui est grave. Ca veut dire qu’il a autorité sur le parlement et qu’il fait adopter par le parlement tout ce qu’il veut lui faire adopter.

Souhaitez-vous qu’il prenne une décision durant cette saison interparlementaire ou qu’il légifère durant cette période en prenant une décision en faveur de l’Union nationale ?

Je voudrais tout simplement vous dire que toutes les démarches que nous avons menées jusqu’ici, sur le plan national et international, c’est pour réclamer la réhabilitation de l’Union nationale parce que comme je l’ai dis, cet arrêté pris par le ministre de l’Intérieur en tenant compte des dispositions de la loi 24/96, à l’époque, loi relative aux partis politiques, cette loi dispose que le ministre de l’Intérieur peut prendre un arrêté pour dissoudre un parti politique. Je vous dis tout simplement que c’est une décision anticonstitutionnelle.

Monsieur Ali Bongo Ondimba a le devoir de respecter la constitution. Il faut qu’il s’arrange pour que l’Union nationale soit réhabilitée. C’est tout ce que je voudrais vous dire.

Merci

Propos recueillis par Yves Laurent GOMA

Samedi 3 Janvier 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2127 fois




1.Posté par NOUMBA le 03/01/2015 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c est logique que la constitution du gabon qu elle soit respecté Mr ali bongo doit aussi partir chien.

2.Posté par SYM le 03/01/2015 16:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maintenant nous ne voulons plus dialoguer avec ces pdegistes qui se fichent des gabonaises et gabonais, il doit partir. point barre

3.Posté par Mba Germain le 03/01/2015 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Abo est un president anti constitutionel, point barre. Il a vole cette place qui revenait a Mba Obame que le peuple avait choisi.

4.Posté par Ozangue le 04/01/2015 07:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment le front uni ayez un peu de coherence s'il vous plait. Y 'a 2 semaines de cela vous aviez demande au peuple de ne plus reconnaitre ali bong comme president de la republique. Mais vous voila a baver du 'Mr le president de la republique' a chaque fois que vous parlez d'Ali. Mais voyons, soyez un peu responsables et coherents. Vous en avez le devoir car il y'a eu des gens qui vous suivent et donnent leur vies et leur libertes pour suivre vos appels. Si vous meme vous ne respectez pas vos mots d'ordre, qui va le faire? c'est vraiment un manque de serieux de vos defausser devant le peuple comme cela a chaque fois. Et c'est la 2iene fois que vous nous faite le coup! la derniere fois c'etait pendant les municipales ou JEN avait raser les murs de la presidence en esperant qu'ali lui donnerait la mairie de Libreville. Vous etes decevant!

5.Posté par lepapejeanpaul le 04/01/2015 14:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Même myboto dne les leçons de morale aux gens.mon Dieu sauve le Gabon...mes chers vrais frères gabonais réfléchissons un peu cette opposition là na k la haine pas des projets pr le gabon.au fait prkoi ne vont ils pas se fondrent au PSD de maganga?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...