News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ali Bongo contre les crimes rituels ! La société civile et la population accusent les hommes politiques

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 27 Avril 2012 à 09:17 | Lu 1257 fois



Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a convoqué une réunion d'urgence pour ordonner la fin des crimes rituels.
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a convoqué une réunion d'urgence pour ordonner la fin des crimes rituels.
Par Yves-Laurent Goma (RFI)

C’est l’un des sujets tabous au Gabon : les crimes rituels. Ils s’accentuent à la veille des élections politiques ou d’un remaniement du gouvernement. La société civile et la population accusent les hommes politiques d’être à l’origine de ce massacre mais la justice n’a jamais bougé. Il y a quelques jours, un documentaire de Canal + a indigné le président gabonais. Ali Bongo a convoqué une réunion d’urgence pour ordonner la fin de cette pratique barbare.

rep_afrik__27_04__gabon_crimes_rituels.mp3 REP_AFRIK_-27_04-_GABON_Crimes_rituels.mp3  (1.06 Mo)



Vendredi 27 Avril 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1257 fois




1.Posté par mentlentume le 27/04/2012 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bjr mes freres et soeurs . en ce qui concerne les soient disant CRIME RITUELS,je suis d,accord avec ALI BONGO . mais pour moi il faut faire revenir la peinne de mort celui qui tue, on le tue aussi le probleme de droit de l, homme ne veut pas dire que un etre humain doit tuer son semblable et le droit de l, homme doit le proteger voila pourquois il ya plus de crimes au gabon . je me rappel a l,époque d,hollando les crimes avaient disparus parceque a cette époque qui tuait ,on le tuait aussi publiquement mais comme le gabon a ratifié les traités sur la peinne de mort, il serait souhaitable d,utliser une autre manière qui consistera a injecter des produits chimique a ces criminels et ils trouveront une mort lente et cela devrait se faire sur aucune couverture mediatique ce la seule solution pour mettre hors de danger les paisibles citoyens meme si c,est un homme politique il faut le tuer aussi ou bien si un homme politique vous donne de l,argent pour allez tuer, il faudra chercher a tuer son parent je pense qu,il sera satisfait du crime. CELUI QUI a tué doit aussi etre tué . AMEN.

2.Posté par mentlentume le 27/04/2012 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
une fois de plus je dis souvent a mes freres gabonais de ne pas distraire les autres en disant de n,importe quoi sur le presidenT ALI BONGO sur la mort d,un sujet FRANçAIS dans la cité de la DEMOCRATIE quelques gabonais mal intentionés et la soit disante OPPOSITION qui ont clamés haut et fort que c,ets ALI BONGO qui aurait tué le BLANC .dans l, union du 27 avril 2012 n°10917 dans lequel on a retrouvé les assassins du BLANC ces enfants ,sont ils les enfants de ALI BONGO? que dira la soit disante OPPOSITION sur cette affaire? heureusement les gabonais ne sont plus a ce stade nous avons tournés la page ARRETEZ DE DIRE DES CHOSES INFONDEES . car ça ne fait avancer personne . KAKOGHO PRINCE, ZOGO ALLOGO LIONEL, NKOUM ALLOGO JOVANI voici l,identité des criminels du BLANC. la morale aurait souhaiteé que vous puissiez demander des excuses au CHEF DE L,ETAT merci .

3.Posté par ASSELE AMOGHO le 28/04/2012 00:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CES ASSASSINS DEVRAIENT ETRE TUER AUSSI OU PRENDRE AU MOINS 20ANS , COMME ON EST AU GABON , LES CRIMINELS SONT PROTEGES PAS LE SYSTHEME PUIS SERONT MEME ENGAGES POUR TUER DE SANG FROID DANS NOS QUARTIERS.
AINSI VA L'EMEGENCE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...