News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ali Bongo confie la comm présidentielle à sa demi-soeur

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 6 Novembre 2013 à 10:45 | Lu 2699 fois



La nomination a été entérinée lors du Conseil des ministres du 14 octobre 2013. Ali Bongo Ondimba, le président gabonais, a fait de sa demi-sœur, Ounaïda Bongo Ondimba, sa conseillère spécial et la coordonnatrice de la communication présidentielle.

Spécialiste du conseil en communication, Ounaïda Bongo Ondimba était précédemment affectée à la mission diplomatique permanente du Gabon à l’Onu. Sa nomination à la présidence de la République intervient au lendemain du séjour d’Ali Bongo à New-York où il a pris part à l’Assemblée générale des Nations unies.

De retour au Gabon, il a procédé à un vaste mouvement du personnel de la Présidence.

Outre sa sœur, il a nommé Patricia Essonghe, titulaire d’un doctorat en Lettres, sa conseillère tout court, en remplacement de Valérie Paraiso Renond, admise à faire valoir ses droits à la retraite. Joane Fabienne Obiang, née Angue Owono, jusque-là conseillère du président de la République, a été limogée.

Ces nominations interviennent dans un contexte où les partis politiques d’opposition accusent le gouvernement de mal organiser les élections locales (municipales et départementales) prévues cette année. La principale pomme de discorde porte sur la fiabilité du fichier électoral. Annoncé pour le 23 novembre par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), le scrutin a finalement été renvoyé au 21 décembre par le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de l’Immigration et de la Décentralisation, Jean François Ndongou

Source : Agence Ecofin

Mercredi 6 Novembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2699 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par Nno mba le 08/11/2013 23:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali fait son temps. qu'il s'amuse toujours et toujours.

13.Posté par dissu dia labi le 07/11/2013 15:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rogombe, Eyegue Ndong, Nsi Edand, Mba Abessolo, etc. Non arretez de diviser le Gabon avk vos propos bidon. Les Bongo et amis oui

12.Posté par dissu dia labi le 07/11/2013 15:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non pas par les hommes et femmes d''une seule province. Je suis de fougamou et Mayila, Doupambi, Massavala, Malekou et Ndongou ne sont pas du G2. Divoungui, Ondo Methogo, Rawiri, Mouvaga, Migole, Nziegui, Mba Obame, Ndemezho Obiang, Oye Mba, Mebiame

11.Posté par dissu dia labi le 07/11/2013 15:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et oui, l'intelligence d'un, pays

10.Posté par NEM le 07/11/2013 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A @Post 7 ?????????????,
Si je dis que le Chef de l'Etat ne doit pas limoger: je ne suis pas son avocat.
Si je dis qu'il doit renvoyer un professionnel dans son administration d'origine en le limogeant de la Présidence: je ne suis pas son avocat.
Si je dis qu'il doit reclasser un professionnel: je ne suis pas son avocat.
Si je dis que les nouveaux conseillers doivent faire attention à ces mauvaises manières de faire du Chef: je ne suis pas son avocat.
Si je dis qu'il a la capacité de détruire ce qu'il a construit: je ne suis pas son avocat.
Si je dis dans le texte que ce n'est pas bien: je ne suis pas son avocat.
Si je dis qu'il a sûrement ses raisons pour faire cela: je ne suis pas son avocat.
Si je dis que Mme Joane Fabienne Obiang, a été limogé sans suite et n'ayant pas encore atteint l'âge de la retraite: je ne suis pas l'avocat personnel du Président.
Je vous renvois donc à l'analyse profonde des textes lorsque vous les lisez, au lieu de vous focalisez sur deux mots qui détournent la valeur de votre conscience. Ntchango!

9.Posté par okoss le 07/11/2013 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Post 3,
Vous faites la une bonne remarque qui risque de facher un certain COUDOU, car selon lui, si un FANG prend le pouvoir,il n y aurait que des FANG partout partout //surtout a des postes a gros sous.Hors
Depuis 50 ans,on remarque que ces dit postes a sous ne sont occupes que par certaines personnes d'une certaine province.Et ca le grand Coudou ne le voit.
Coudou, tu es ou? bientot nous allons tous parler ton dialecte et non le fang, ce qui n'est pas une mauvaise chose

8.Posté par Giap Effayong le 06/11/2013 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je croyais que les gabonais sétaient fait une raison à l'idée que le Gabon,notre pays fait parti du patrimoine de la famille Bongo.A la mort de son dégénéré père adoptif,Ali Ojukwu n'a-t-il pas reçu le Gabon en héritage? Alors chers amis,contentez-vous de ce que vous voyez et de ce que vous entendez. car Ojukwu vous réserve encore bien des surprises.Par exemple,la nomination de son amant et associé Acrombéssi au poste de premier ministre.En analysant sérieusement les actes que pose le lippu de la sablière,il ne fait aucun doute que cet hideux personnage n'a la moindre considérération pour les gabonais et ce n'est ni demain ni dans un futur proche que ça va s'arranger.

7.Posté par ???????????????? le 06/11/2013 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JAI L'IMPRESSION QUE NEM EST L'AVOCAT PERSONNEL D'ODJU ALI ONDIMBA , CAR IL TROUVE TOUJOURS LES CIRCONSTANCES ATTÉNUANTES AUX AGISSEMENTS DE CET ENFANT GÂTÉ ADOPTE

6.Posté par avoir un faible pour les belles femmes le 06/11/2013 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@NEM
mon frere ou ma soeur car de nos jours hommes et femmes se ressemblent deja tellement qu'on a du mal à dsitinguer l'un de l'autre. Cette justice dont tu fais tellement confiance la, je ne sais pas si tu vis au Gabon ou tu bois tes yaourts à l'hexagone ici nous vivons une autre réalite meme des personnes que l'on pince la main dans le sac entrain d'égorger un être humain n'arrivent pas à être inquiétées, c'est pas une catastrophe causée par un phénomene naturel bien que la responsabilité incombe à la Mairie comme tu le dis.
Pardon, reviens sur terre ici au Gabon c'est les choses du pays d'abord

5.Posté par NEM le 06/11/2013 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Chef de l'Etat ne doit pas limogé, il doit renvoyé un professionnel à son administration d'origine ou lui en trouver s'il n'y en a pas encore. Le Chef de l'Etat doit reclasser un conseiller du Président. Alors si il limoge sans permettre le reclassement d'un professionnel ayant servi pour lui, que les nouveaux conseillers comme Mme Patricia Essonghé soient attentifs et conscients de ce genre de réaction de leur Chef. Car finalement, dès qu'il est fâché, il a la capacité de détruire ce qu'il a construit. Ce n'est pas bien. Nonobstant, il a sûrement des raisons personnelles mais Mme Joane Fabienne Obiang, née Angue Owono n'a pas, ce me semble, encore atteint l'âge de la retraite! Espérons qu'elle s'exprimera à ce propos dans un bref avenir.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...