News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ali Bongo au marché de Mont Bouet et au Port-Môle de Libreville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 12 Octobre 2012 à 05:05 | Lu 2935 fois

Ali Bongo Ondimba s’est rendu impromptu ce jeudi 11 octobre 2012 au marché de Mont-Bouet et au vieux port"Port-Môle" de Libreville pour constater de visu l’application de la baisse des prix sur certains produits après la suspension de la TVA décidée en septembre par le gouvernement ,ont rapporté plusieurs témoins.



Ali Bongo au marché de Mont Bouet et au Port-Môle de Libreville
Sans trompettes ni tambours, le président gabonais a fait ce jeudi les magasins.Dans le plan de chasse d’Ali Bongo Ondimba,deux places tournantes du commerce dans la capitale gabonaise :le grand marché de Mont-Bouet,dans le troisième arrondissement et le vieux port,"Port-Môle" face à la cathédrale de l’Assomption"Sainte Marie".

Au volant de sa voiture,il s’est d’abord rendu au Port-Môle chez un grossiste ayant pignon sur baies avant de prolonger son inspection au célèbre marché de Mont–Bouet.

Içi et là-bas,le numéro Un gabonais a rencontré des grossistes, détaillants et clients et son constat est plutôt mitigé, selon son porte-parole Alain-Claude Bilié By Nzé.« (…) Il y a quelques soucis quant aux vendeurs au détaille. Un certain nombre de commerçants véreux bénéficient de la baisse mais ne l’appliquent pas, c’est déplorable. »

Le gouvernement gabonais a suspendu en septembre dernier et ce jusqu’à décembre prochain l’application de la TVA sur un certain nombre des produits de première nécessité pour lutter contre la vie chère. Cette mesure coûte aux finances publiques un trou de plus de 11 milliards de FCFA évalue le ministère de l'Economie.

Dans un communiqué diffusé au sortir dudit Conseil des ministres, le gouvernement disait ceci : «le Président de la République, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA,toujours soucieux du bien-être des gabonaises et des gabonais, a décidé de la suspension,dans l’immédiat,des droits de douanes et de la TVA, pour la période allant de Septembre à Décembre 2012,sur les neuf groupes de produits ci-après identifiés :

- Poisson (frais et salé) ;
- Viande (bovine et porcine) ;
- Volaille (poule, poulet et dinde) ;
- Riz ;
- Lait (poudre et concentré) ;
- Conserves de légumes (petits pois et tomates concentrées) ;
- Fruits et légumes ;
- Pates alimentaires (spaghettis et macaronis) ;
- Conserve de poisson (sardines et maquereaux).

La baisse mécanique des prix induite par cette mesure, vise comme le veut le Président de la République, Chef de l’Etat, à soulager le pouvoir d’achat des populations.

Un dispositif de contrôle des prix sera mis en place en vue de la maîtrise de l’inflation par le Gouvernement. »

On est visiblement aujourd’hui loin du compte et du pronostic gouvernemental.



source: Auteur:Marc Massamby

Vendredi 12 Octobre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2935 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Doctorant à Jussieu le 13/10/2012 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le manioc provoque le diabète

Les spécialistes de la nutrition sont frappés par la superposition géographique des zones productrices de manioc et de celles ou sévit le diabète tropical. Trop pauvre en soufre, le manioc provoque et entretient une intoxication chronique par l'acide cyanhydrique, responsable des lésions pancréatiques calcifiantes et par voie de conséquence, de l'apparition du diabète, de l'augmentation anormale de la glycémie (c'est-à-dire du taux de sucre dans le sang) et de la prise excessive de poids dans le cas du diabète gras ou d'un amaigrissement extrême susceptible d'entraîner la mort dans le cas d'un diabète tropical.

Urgence d1une information pédagogique auprès des populations

Quand un médecin affirme que le manioc est dangereux, voire mortel, les gens sont amusés, personne ne prend cela au sérieux. Un travail important d'éclairage, d'information et de pédagogie est nécessaire pour éduquer ou rééduquer le peuple africain vers une alimentation plus équilibrée et plus saine.

La seule solution au éau du manioc serait une prise de position des pouvoirs locaux afin de rééduquer les populations et interdire peu à peu le manioc en développant des aliments de substitution comme la banane et le soja.

12.Posté par moueli george le 13/10/2012 01:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le gabon vit aux idees d''1 parti politique.Cela ne fait pas du gabon un pays le pdg agree qu''1 parti politique dictatorial dans une nation ne fait pas de celle-ci une nation.le gabon peut etre change et transforme mais pas l''ideologie.

11.Posté par moueli george le 13/10/2012 01:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le gabon vit aux idees d'1 parti politique.Cela ne fait pas du gabon un pays le pdg agree qu'1 parti politique dictatorial dans une nation ne fait pas de celle-ci une nation.le gabon peut etre change et transforme mais pas l'ideologie.

10.Posté par Alerte Info le 12/10/2012 21:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Foot!
les étrangers depuis l'arrivée du Biafra Ali,causent d'obstacle pour le Gabon.
Reçit:

Suite à la plainte du Niger, la FIFA a infligé une défaite (3-0) au Gabon, en éliminatoires du Mondial 2014. Les Panthères avaient aligné en juin dernier face au Mena national (0-0), Charly Moussono, non qualifié.

Les négligences administratives peuvent coûter cher en football. La Fédération gabonaise vient de l'apprendre à ses dépens. Suite à la plainte du Niger, la FIFA a infligé une défaite de pénalités (3-0) au Gabon, dans le groupe D des éliminatoires du Mondial 2014. Les Panthères avaient aligné en juin dernier contre le Mena national (0-0), Charly Moussono, non qualifié. Camerounais de naissance, naturalisé et detenteur d'un passport gabonais, Charly Moussono n'a pas encore obtenu l'autorisation de jouer pour les Panthères, argue la FIFA, qui applique le tarif habituel avec cette défaite sur tapis vert. Les ennuis ne devraient pas s'arrêter là pour la Fédération gabonaise, puisque les Panthernautes, association de supporters de l'équipe nationale, ont décidé de porter plainte contre l'instance dirigeante, en raison notamment de ces négligences. Affaire(s) à suivre.


9.Posté par OYIMA le 12/10/2012 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HAAAAAAAA MON FRÈRE DU POSTE 6 PARLE DE LA VÉTUSTÉ DES LOCAUX? SIMPLEMENT C'EST PARCEQUE CE SONT LEURS BONNES QUI Y VONT FAIRE DES COURSES QUAND A EUX MEME LES GRDS EMERGEURS , ILS PRENNENT DES AVIONS POUR DES COURSES HORS DU GABON , CE QUI FAIT QU'ILS NE CONNAISSENT PAS LA RÉALITÉ.

8.Posté par OYIMA le 12/10/2012 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PARCE QUE CES GRDS EMERGENTS SONT LES PRINCIPAUX ACTIONNAIRES DE SUPER MCHE MBOLO ET CK2 GEANT ,ALORS IL N'EST PAS QUESTION DE REVOIR LES PRIX DE CES SUPERS MARCHES ET TANT PIS POUR NOUS LES CANARDS BOITEUX.
OJOUKOU ALI S’ENNUIE CAR LA VESTE PRÉSIDENTIELLE EST TROP GROSSE POUR LUI ,MON DIEU PITIÉ DES GABONAIS QUE NOUS SOMMES.

7.Posté par moueli george le 12/10/2012 17:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Apprenons a faire la difference entre celui qui critique sensure avec celui qui desobeit. Celui qui sensure veut voir une amelioration.les desobeissants sont soutenu par les memes caciques qui font la loi,la pluie etle beau temps dans notre petitGB

6.Posté par moueli george le 12/10/2012 17:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ourquoi Mbolo n'a pas ete dans les mailles parce que c'estcas unique! Je pensais qu'on s'y est rendu pour voir les conditions de vetuste de ces lieux mieux frequente par les makayas afin de leur offrir un cadre ideal dit emergent comme ailleurs!!!

5.Posté par King le 12/10/2012 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous exigeons à Ali Bongo de quitter le Pouvoir et le Gabon avec ses frères béninois avant qu'il ne soit trop tard.

4.Posté par pardon le 12/10/2012 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est facile de pointer les "fonctionnaires " de la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC)comme les seuls responsables de la vie chère. Il est vrai, que ces fossoyeurs n'hésiteront pas à fermer les yeux pour peu que les POPOS et autres ASSANE leur proposeront un peut quelques billets de banque. DOMMAGE !

Que va-t-il faire, maintenant que les prix ne baissent ? Que fera ODJOUKOU maintenant que les prix continuent de flamber?
Que fera ODJOUKOU qu'il ait vu l'état boué du marché MONT MBOUET et des conditions dans lesquelles les femmes vendent?

Aillleurs, avec l'argent du pétrole, du bois, du managanèse, l'or... on construirait en quelques mois un marché décent.

ODJOUKOU ne nous explique pas pourquoi LIBREVILLE occupe tous les ans le premier rang des villes les plus chères au monde...MERDE!

Les BONGO et leurs bandes ont du mal à nourrir une population qui compte à peine 1 million d'habitants, c'est un honte!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...