News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ali Bongo à l’Elysée : la Françafrique c’est maintenant

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 5 Juillet 2012 à 18:12 | Lu 1941 fois

La visite en France du président gabonais Ali Bongo met en doute la promesse électorale du chef de l’État de rompre avec la Françafrique. Les opposants et les militants des droits humains étaient réunis à Paris, jeudi 5 juillet. Reportage.



Poignée de main à l’Élysée entre François Hollande et Ali Bongo
Poignée de main à l’Élysée entre François Hollande et Ali Bongo
Il devait en finir avec les connivences antidémocratiques de la Françafrique. À peine installé dans sa fonction présidentielle, François Hollande reçoit pourtant un des chefs d’État africain les plus critiqués. Le président gabonais, Ali Bongo, qui a succédé à son père défunt dans un semblant d’élection en 2009, mène depuis une présidence décrite comme « autoritaire et corrompue ».

Durant sa campagne, le candidat socialiste voulait faire de son élection « une bonne nouvelle pour les démocraties et une terrible nouvelle pour les dictatures ». Il estimait aussi, devant les caméras de Médiapart, que l’élection d’Ali Bongo « n’était pas dans les critères de ce qu’on peut appeler des élections démocratiques ».

Circonspectes, la société civile gabonaise et les associations françaises engagées contre la Françafrique se sont réunies, jeudi 5 juillet à quelques mètres d’un immeuble parisien appartenant à l’État gabonais. Un symbole des « biens mal acquis ». Devant les caméras, un porte-parole du mouvement Ça suffit comme ça, qui regroupe les opposants gabonais, décrit par le menu le bilan accablant d’un « homme infréquentable », issu d’une « oligarchie corrompue » : l’extrême pauvreté du peuple gabonais, la misère de son système de santé et de son éducation, la répression de l’opposition, la militarisation du pouvoir, le manque de légitimité d’un président « mal élu », etc. « Nous sommes venus protester contre cette politique de collaboration avec les régimes dictatoriaux, lance Georges Mpaga, qui a fait le déplacement depuis le Gabon. La France ne peut pas discuter, si ce n’est dire clairement son opposition. »

Les associations Survie, Sauvons les riches, Avaaz et Greenpeace préfèrent ironiser : « François Hollande sera d’une fermeté sans pareil à l’égard d’Ali Bongo, il va publier dans la journée un communiqué dans lequel il dénoncera les fraudes aux élections, les condamnations des opposants et mettra fin aux relations opaques et à la corruption. Cela va faire beaucoup de bruit », prévient, goguenard, Manuel Domergue de Sauvons les riches.


Dans son communiqué, publié jeudi en fin d’après-midi, l’Élysée passe en revue les thèmes de la discussion : développement économique, paix et sécurité du continent, francophonie, protection de l’environnement, gestion des forêts. Le court compte-rendu fait état d’un « dialogue exigeant sur les questions de gouvernance, de lutte contre la corruption et de pluralisme démocratique », sans apporter davantage de précisions.

Le ministre délégué au Développement, Pascal Canfin, qui devait rencontrer Alpha Condé et Macky Sall en marge de leur rendez-vous à l’Élysée cette semaine, ne croisera pas Ali Bongo, selon les informations du journal Médiapart. « C’est bien gentil de faire de l’aide au développement, regrette Manuel Domergue, du collectif Sauvons les riches, mais il faudrait que Pascal Canfin et Laurent Fabius arrivent à se connecter. »


http://www.politis.fr/Ali-Bongo-a-l-Elysee-la,18948.html


Refus d'Hollande de poser avec Ali Bongo
Refus d'Hollande de poser avec Ali Bongo

Jeudi 5 Juillet 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1941 fois




1.Posté par Dadou le 05/07/2012 21:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi L'Elysée se trouve obligée de faire un communiqué? Jamais on avait vu cela. Il faut que Hollande assume son choix de recevoir un dictateur qui a volé les élections. Un embarras vraiment honteux mais comme c'est la gauche, tjrs faible et hésitante,incapable de prenddre des décisions ferme, on comprend bien.

2.Posté par math le 05/07/2012 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je vous l avais dit blanc bonnet bonnet blanc sarko hollande meme pipe meme tabac car avant tout c est vive les interets français le reste on s en tape la preuve il n ya que par un soulevement populaire que ce dictateur partira vivra verra

3.Posté par L'Homme intègre le 05/07/2012 23:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien ne fait plus mal quand on découvre que son ami est un hypocrite et son tapeur dos. Hollande tu as trahi et baisé le peuple gabonais honte à toi raison pour laquelle j'ai toujours aimé SARKO le nain car agissant à visage découvert. Que tu poses ou pas avec Ali le dictateur cela ne change en rien tu as choisi ton camp qui est celui de mettre en avant les intérêts des tiens au lieu de soulager la misère des gabonais en disant tes 4 vérités à ce dernier tu as plutôt mis ta queue entre tes jambes. Le figaro a révélé que l'entretien a été très cordial comme au temps de son père lorsqu'il était reçu à l’Élysée par ses amis intimes. Ô homme français pourquoi ne tiens tu pas parole et ta devise; Liberté-égalité-fraternité qu'elle est alors son sens? Du pipeau. Je ne peux m'en prendre aux arabes car vous détestant à cause de votre hypocrisie innée. Ali bravo car tu viens de prouver que ces chefs d'ETAT français n'ont pas les couilles de l'éléphant. A vous Dénis, Ouattara et Obiang n'envoyez plus les lettres d'audience, vous aussi seriez reçu par ce couard.Hollande ton masque est tombé du balai homme sans honneur.

4.Posté par BONGO le 06/07/2012 01:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La situation catastrophique du GABON commence a être prise en considération par les citoyens gabonais de tout bord et par la communauté internationale. Tout le monde est convaincu que les BONGOS ont appauvri le GABON pendant près de 50 ans après avoir amassé des budgets colossaux avec une population de 1,5 million d’habitants. Les budgets successifs du GABON sont de l’ordre de 2000 milliards de franc CFA chaque année. C’est une manne colossale si on la compare aux pays comme la RDC qui a 70 millions d’habitants qui s’en sort avec 2000 milliards de francs CFA de budget chaque année. Il est vrai que la manne du GABON (2450 milliards de CFA cette année ) attire beaucoup d’appetits mais cet argent est toujours aux mains des BONGOS depuis 50 ans environ. Pour évaluer l’importance de la fortune amassée par les BONGOS, il faut considérer que la moitié du budget est détournée chaque année sans qu’aucune réalisation ne vienne voir le jour. Soit 1000 milliards de CFA détournées chaque année ce qui représente une bagatelle somme de 45 ans x 1000 milliards = 45 000 000 000 000 de francs CFA. La moitié de cette somme a été utilisée pour financer le train de vie du PDG (200 représentations du PDG dans le monde), pour acquérir des appartements dans les pays occidentaux, pour gérer les maitresses, pour s’offrir des voitures de luxes, pour financer les campagnes politiques françaises, pour payer les salaires du Congo, pour payer les salaires de la centre Afrique, etc ...L’autre moitié de cette somme se trouve dans les banques occidentales (banques françaises, banques du Maroc, banques suisses et USA ) et à la BGFI (2000 milliards de chiffre d’affaire en 2012 c’est l’équivalent du budget annuel du GABON !). Une autre prédation des richesses du GABON a été opérée par les multinationales. L’affaire ELF représente une bagatelle somme de dix milles milliards de francs CFA (10 000 000 000 000 francs CFA) détournés sur les ventes de pétrole du GABON pendant 20 ans d’activité d’ELF GABON. Cette somme n’a jamais été comptabilisée au niveau du budget du GABON. Elle a été versée aux personnalités politiques du GABON, de la France et des dirigeants d’ELF de l’époque. Ce fut un manque à gagner pour le développement du GABON. Le rôle qu’a joué les bongos depuis qu’ils sont à la tête du GABON, c’est de payer les minables salaires aux agents de la fonction publique, de payer les budgets de chaque ministère (70 milliards de CFA chaque année par ministère), de rembourser une partie de la dette et puis c’est tout. Ils n’ont jamais consacré une somme à l’investissement. La preuve il n’y a aucun investissement à hauteur de 100 milliards de CFA perceptible dans une année au GABON depuis que les Bongos sont au pouvoir. Pour tant les budgets successifs sont de l’ordre de 2000 milliards chaque année. Ce qui a facilité le maintien au pouvoir des Bongos pendant 50 ans, c’est principalement l’existence des deux bases militaires françaises (LBV et POG) et l’existence des accords secrets d’intervention de l’armée française en cas de trouble de l’ordre intérieure au GABON. Ces accords avaient entrainé une intervention de l’armée française en 1964 au GABON. C’est donc finalement l’armée française qui facilite la prédation des bongos sur les richesses du GABON. Puisse que la France même profite des richesses du GABON depuis l’époque coloniale. Tenez le GABON est le troisième producteur de ferro-manganèse au monde, mais le manganèse ne représente que trois pourcents du budget du GABON ! où va l’argent du manganèse GABONAIS? L’uranium du GABON avait été exploité à la vitesse de la lumière de telle sorte qu’aujourd’hui on en parle plus. Le GABON avait offert gratuitement à la France une pile nucléaire (fameuse pile d’oclo) capable de produire de l’énergie électrique nucléaire pendant 100 ans ! La pile d’oclo du GABON, est un réacteur nucléaire naturel qui se trouve dans un laboratoire francais. Cette pile devra être rapatriée au GABON pour nous permettre de produire de l’energie electrique pendant 100 ans dans nos provinces !
email : bongo.albertbernard@gmail.com

5.Posté par josephine BONGO le 06/07/2012 02:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo mr georges MPAGA (porte parole du Mouvement ça suffit comme ça ) , les pierres lancées dans la brousse tuent quand meme les oiseaux .A force de dénoncé ,un jour on réussira à chasser cette dictature émergente d'ojoukou ondimba ali .
QUI VIVRA VERRA

6.Posté par Gabao kool le 06/07/2012 02:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je converge avec vous qu'il n'y a là que cet illustre jeu des ombres et des fausses lumières entre les dirigeants Français et les dictateurs Africains en général et en particulier ceux du GABON. Mais je dois avouer que cette « salade RUISSE » de la « gauche-droite one bloc » ne me surprends guère lorsqu'il s'agit des interêts de la France. La politique est un jeu d'interêts pour les grandes nations, elle est surtout basée sur des réalités socio-économique, ainsi un type comme François Hollande ne saurait hésiter de pousser du revers de sa main les nègres d'Afrique au profit de la France son pays. Oublions la presse et les lobbies, tous cela existent depuis que la françafrique fut mise en pratique.

Notre problème vient cependant de ce que nous acceptons la brimade des Bongo et du PDG. Mais je n'attribute pas cela au peuple qui en sait quelque chose des émeutes de 90 et 2009, mais de l'ensemble de nos brigands opposants, certains étant les débrits parfois même du PDG, supçonnés par leurs collaborateurs en tant que perfides trompeurs et rapaces.

Au demeurant, il faut agir paisible avec la société civile, que ceux qui ont les voix transmettent nos messages. Nous ne drevions attendre ni Hollande ni accepter d'aller se faire humilier chez les cochons grattés dans les champs Elysée. Essayons de trouver
nous même les solutions un point. FUCK LA FRANCE AND THE BONGO/PDG.

7.Posté par Torroux le 06/07/2012 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi Hollande a refusé de pauser avec ali bongo? Pourquoi il n'a pas accepté de faire filmer l'entrevue? Pourquoi expédier tout cela en moins de 30 mn? PourquoiPas de déjeuner en l'honneur du coupable gabonais? Pourquoi s'empresser de faire un communiqué comme si l'on cherchait à se justifier? Y a-t-il honte à recevoir le président gabonais? Enfin, dites-moi, je veux juste savoir. On a bien vu ce qui s'était passé avec le Président guinéen et on verra avec Macky Sall, tout ce que le protocole lié aux relations entre les Etats exigent. Mon Dieu, pourquoi la France nous traite comme ça aujourd'hui? Quelle ingratitude. bongo avait raison de prendre ses distances avec ces Français aux derniers jours de sa vie. C'est pas la honte du seul PDG ou des supporters d'ali, mais la honte du Gabon.Nous sommes méprisés à travers l'humiliation qui vient d'être infligée à ya ali.

8.Posté par Torroux le 06/07/2012 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi Hollande a refusé de pauser avec ali bongo? Pourquoi il n'a pas accepté de faire filmer l'entrevue? Pourquoi expédier tout cela en moins de 30 mn? PourquoiPas de déjeuner en l'honneur du coupable gabonais? Pourquoi s'empresser de faire un communiqué comme si l'on cherchait à se justifier? Y a-t-il honte à recevoir le président gabonais? Enfin, dites-moi, je veux juste savoir. On a bien vu ce qui s'était passé avec le Président guinéen et on verra avec Macky Sall, tout ce que le protocole lié aux relations entre les Etats exigent. Mon Dieu, pourquoi la France nous traite comme ça aujourd'hui? Quelle ingratitude. bongo avait raison de prendre ses distances avec ces Français aux derniers jours de sa vie. C'est pas la honte du seul PDG ou des supporters d'ali, mais la honte du Gabon.Nous sommes méprisés à travers l'humiliation qui vient d'être infligée à ya ali.

9.Posté par Gabao kool le 06/07/2012 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Torroux

Votre seigneur YA ODJUKU n'a même pas été humilié, il a été reçu par celui qui nous avait promis, être énnemi des dictateurs. Vous pouvez-vous estimer heureux ou heureuse. Parcequ'il aurait fallu que votre seigneur YA ODJUKU danse d'abord le mvett à poil dans les champs Elysée pour serrer la main de François Hollande.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...