News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Airtel Gabon: trois employés sous les verrous pour un détournement de plus de 30 millions de F CFA

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 14 Mai 2013 à 00:05 | Lu 731 fois

Trois employés d’Airtel, Emmanuel E. comptable à l’agence de Franceville, Joseph M. responsable des systèmes financiers à l’agence centrale de Libreville et Josiane N. comptable à l’agence de Lambaréné, auraient dérobé plus de 30.000.000 F CFA à la société Airtel Gabon qui les emploie. Ils auraient mis au point un stratagème qui consistait à faire disparaître certaines factures issues de la vente de crédit de communication .Ils ont été arrêtés en fin de semaine dernière à Libreville.



Airtel Gabon: trois employés sous les verrous pour un détournement de plus de 30 millions de F CFA
Les faits remontent au mois de mai 2012, quand Joseph M., responsable des systèmes financiers à l’agence centrale de Libreville met en place un groupe composé de Josiane N., comptable à l’agence de Lambaréné, Emmanuel E., comptable à l’agence de Franceville. Il aurait proposé à ses collègues de détourner une somme de 200.000.000 F CFA, qui serait ensuite partagée équitablement entre les trois. Pour mettre au point leur plan, il fallait faire disparaître du système financier des transactions de ventes de crédit de communication, à hauteur du montant qu’ils souhaitaient détourner.

Au fil du temps, les trois compères réussiront à soustraire pour Josiane N., la somme de 12.000.000 F CFA, en juillet 2012 et 11.000.000 F CFA en décembre 2012.
Emmanuel E., aurait quant à lui, réussi à dérober en juillet 2012, la somme de 10.900.000 F CFA. Ces sommes auraient été partagées entre les trois associés. Montant total du butin : 33.900.000 FCFA.

Cependant, voulant élargir leur association, Joseph Moucketou parlera de « l’affaire », à B.A.T, un autre employé d’Airtel Gabon qui, ne voulant pas être impliqué dans cette manœuvre frauduleuse, se serait rapproché de sa hiérarchie pour dénoncer l’arnaque.

Afin de ne pas porter d’accusation sans preuves, la direction et B.A.T mettront au point un plan qui consistera à jouer le jeu pour attraper les trois compères au moment de la transaction. Une stratégie qui a bien fonctionné, car elle a permis de dévoiler le réseau déjà bien rodé.

Les trois associés ont donc été interpellés afin de répondre de leurs actes devant une juridiction compétente.


Source : Gaboneco.com

Mardi 14 Mai 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 731 fois




1.Posté par mel le 14/05/2013 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
99 jours pour le voleur. un jour pour le proprio.

2.Posté par Lola le 14/05/2013 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, les voleurs du privé font la prison, mais ceux du public ne sont jamais inquiétés. Une directrice qui détourne les vacations de ses enseignants n'est nullement inquiétée, les budgets d'investissement qui disparaissent, la justice ferme ces gros yeux. Là encore il s'agit des petits voleurs. Qu'a-t-ton fait de la directrice de MGV dont les ouvriers sont toujours en grève ? c'est de la merde

3.Posté par Tchougoudja Le Fils le 14/05/2013 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Lola

décidément, je n'ai plus rien à rajouter. Vous avez tout dit!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...