News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Affaires africaines: 10 millions d’euros pour faire taire Pierre Péan

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 8 Novembre 2014 à 12:03 | Lu 3279 fois

Selon des documents obtenus par Mediapart, l’homme d’affaires Ziad Takieddine a offert, fin 2013, aux autorités gabonaises de surseoir à la parution d’un livre de Pierre Péan moyennant un versement sur le compte d’une société suisse, et l’emploi d’un ami du journaliste. Le porte-parole du président gabonais Ali Bongo accuse Pierre Péan d’avoir été partie prenante de ce « protocole » secret. Le journaliste dénonce une machination.



photo_2.jpg photo.JPG  (267.6 Ko)

i j’ai un papier là-dessus, je suis cuit », annonce, énigmatique, Pierre Péan à Mediapart. L’écrivain-enquêteur, qui a fait paraître début novembre Nouvelles Affaires africaines (Fayard), assure que le pouvoir gabonais cherche à « le salir » pour « le punir d’avoir dénoncé le système Bongo ». Et il est vrai que le porte-parole du président gabonais, Alain Claude Bilie By Nze, est en ce moment à Paris pour accabler l’écrivain. Selon des mails communiqués par l’officiel gabonais, Pierre Péan a été depuis un an au cœur d’obscures tractations avec lui : une demande d’argent formulée par des intermédiaires, puis une demande ...

Pour lire la suite...CLIQUEZ ICI

Ou télécharger cet article sous forme de photo ci - dessus


Samedi 8 Novembre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3279 fois




1.Posté par Bouka Rabenkogo le 07/11/2014 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peuple gabonais mercredi 29 octobre 2014 paraissait en France "Les nouvelles affaires africaines", le dernier livre du journaliste d’investigation français Pierre Péan, connu entre autres pour avoir écrit un premier livre intitulé "Affaires Africaines" en 1983, lequel avait été interdit de vente au Gabon. C’est le même Pierre Péan qui avait dévoilé le passé pétainiste du président François Mitterrand dans un autre livre sous le titre de "une jeunesse française".
Monsieur Pierre Péan, quelque soit la nature de ses intentions, révèle des informations graves sur la personne garante aujourd’hui des institutions de la République et qui occupe la noble fonction de Président Chef de l'Etat Gabonais.
Une information aussi grave, qui terni l'image de notre pays et souille la fonction de Président de la République, nécessite une clarification totale du concerné sur sa véritable identité.
Le peuple souverain gabonais ne peut plus souffrir de voir à la tête de son pays un inconnu à l’identité douteuse.
Nous demandons à monsieur Ali Bongo Omdimba suite à tout ce qui précède de suspendre son activité en tant que Président de la République Chef de l’Etat, jusqu’à ce que le doute soit totalement levé sur son identité.
Que les institutions de la République, garantes de la Loi, des textes constitutionnels et réglementaires informées, assument leur responsabilité dans le cadre de la vacance de pouvoir ainsi constatée.
Le peuple gabonais tout entier appel Ali Bongo Ondimba au sens de l’honneur.

J'appel le peuple gabonais à l'organisation comme nos ancêtres nous l'on toujours indiqué en pareille circonstance de la "Grande Palabre Gabonaise". Celle-ci nous permettra de faire le Bilan de parcoure du millénaire qui s'est achevé en 2000 et fixer le Cap du nouveau du millénaire. L'Afrique en général et le Gabon en particulier ne peuvent plus se permettre de rater ce nouveau millénaire par l'inobjectivité des querelles et de la distraction de la politique politicienne.

Michel Bouka Rabenkogo
Membre de la Conférence Nationale de 1990
Membre de la commission des institutions
Membre créateur d’EKAMA
Membre de la FESYPAG
Ancien candidat à l’élection Présidentielle 2005
Commissaire CENAP Election présidentielle 2009

2.Posté par badinga le 08/11/2014 00:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PIERRE PEAN EST UN MERCENAIRE PLUMITIF DONT LES LIVRES CHARRIENT TOUTE LA LITTÉRATURE RACISTE DU XXe SIÈCLE. IL A DÉJÀ ÉTÉ POURSUIVI POUR RACISME EN 2008 PAR "SOS RACISME" POUR AVOIR TRAITE LES TUTSIS D’ÊTRE DES SOUS HOMMES... LE GABON ÉTAIT POUR LUI UNE SOURCE ENRICHISSEMENT. IL EN VEUT AUJOURD'HUI AU PRÉSIDENT ET A SON DIRECTEUR DE CABINET D'AVOIR MIS FIN A CES PRATIQUES. POUR PÉAN LE NÈGRE DOIT CIRER LES POMPES DU BLANC EN TOUTE CIRCONSTANCE.

3.Posté par Accrombessi et manfoumbi voleurs de nos budgets le 08/11/2014 02:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
non non, en fait ALI a racheté la deuxième édition de 50 000 exemplaires du livre de pierre Péan. 10 millions pour empêcher la sortie de cette deuxième édition. c'est tout...sachez qu'ALI ne sera plus sur la liste des présidentiables tant mieux pour Guy Bertrand!

4.Posté par Bantu Plus le 08/11/2014 05:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De nombreux gabonais sont témoins de ce qui se passe au pays puisque victimes du pourri système machiavélique du PDG et de ses gourous dépuis 1967. Ts les gabonais ne sont pas aveugles ou prostitués du diable. C''est l''Esprit Divin qui agit!

5.Posté par Vive la République Gabonaise le 08/11/2014 06:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le développent du pays est très en retard faute de faux gouvernants au pouvoir dépuis bientôt 50ans qu''ils perde du tps au pays pour ne servir que leur maître Satan. Voir le Peuple en joie les dérange. Le Mal est leur Identité! Liberez le Peuple!!!

6.Posté par Caraïbes le 08/11/2014 06:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En s''agitant et en se justifiant non stop comme le font les "camarades", hereusement qu''ils ont vendu leurs âme au diable,le menteur...mais les gabonais ont les yeux ouverts! L''article 10 de la constitution est claire! Application et non Violation...

7.Posté par hm! le 08/11/2014 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne déplaçons pas les vrais problèmes du moment pour les mettre en arrière plan de ce qui préoccupe actuellement les Gabonais à savoir: les faits tels que rapportés par le journaliste Pierre Péan dans son dernier livre sont-ils avérés ou faux? Le reste n'est que diversion. Perso, je doute fort bien qu'un document de 264 pages référencées soit un ramassis de mensonges. Autant alors remettre en cause tous les documents de ce type, articles, mémoires, thèses et autres,qui s'appuient pour leur crédibilité sur des sources établies.

8.Posté par Bouka Rabenkogo le 08/11/2014 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peuple gabonais mercredi 29 octobre 2014 paraissait en France "Les nouvelles affaires africaines", le dernier livre du journaliste d’investigation français Pierre Péan, connu entre autres pour avoir écrit un premier livre intitulé "Affaires Africaines" en 1983, lequel avait été interdit de vente au Gabon. C’est le même Pierre Péan qui avait dévoilé le passé pétainiste du président François Mitterrand dans un autre livre sous le titre de "une jeunesse française".
Monsieur Pierre Péan, quelque soit la nature de ses intentions, révèle des informations graves sur la personne garante aujourd’hui des institutions de la République et qui occupe la noble fonction de Président Chef de l'Etat Gabonais.
Une information aussi grave, qui terni l'image de notre pays et souille la fonction de Président de la République, nécessite une clarification totale du concerné sur sa véritable identité.
Le peuple souverain gabonais ne peut plus souffrir de voir à la tête de son pays un inconnu à l’identité douteuse.
Nous demandons à monsieur Ali Bongo Omdimba suite à tout ce qui précède de suspendre son activité en tant que Président de la République Chef de l’Etat, jusqu’à ce que le doute soit totalement levé sur son identité.
Que les institutions de la République, garantes de la Loi, des textes constitutionnels et réglementaires informées, assument leur responsabilité dans le cadre de la vacance de pouvoir ainsi constatée.
Le peuple gabonais tout entier appel Ali Bongo Ondimba au sens de l’honneur, au respect de l’éthique et de la morale Gabonaise.

J'appel le peuple gabonais à l'organisation comme nos ancêtres nous l'on toujours indiqué en pareille circonstance de la "Grande Palabre Gabonaise". Celle-ci nous permettra de faire le Bilan de parcoure du millénaire qui s'est achevé en 2000 et fixer le Cap du nouveau du millénaire.
L'Afrique en général et le Gabon en particulier, ne peuvent plus se permettre de rater ce nouveau millénaire par l'inobjectivité des querelles et de la distraction de la politique politicienne orchestrée par des blancs à la peau noire pour l'intérêt de l'occident et pour la perpétuation de l'ordre colonial.
Ce nouveau millénaire, nous impose de nous distinguer du modèle illusoire de la société occidentale, qui a prouvé ses limites quand au respect de l'Humain pour privilégier et imposer la mystique de la "matière", élaboré par de soi-disant éclairé dans des laboratoires qualifiés par eux "ateliers".
L'Africain et le Gabonais en particulier a pu à la fin du dernier millénaire se réapproprier, tous les outils spirituels, scientifiques et technologiques autrefois embrigadés par l'occident pour leur seul intérêt. N'ayons plus peur. Cessons de nous faire distraire. Nous sommes le "Berceau de l'Humanité", le "Flambeau des nation" et la "Lumière des civilisations". Sans complexes, ce Millénaire est Africain. Mettons nous au travail.
La "Grande Palabre Gabonaise" est un impératif.

Michel Bouka Rabenkogo
Membre de la Conférence Nationale de 1990;
Membre de la commission des institutions;
Membre créateur d’EKAMA;
Membre de la FESYPAG;
Ancien membre du Comité central PDG;
Ancien candidat à l’élection Présidentielle 2005;
Commissaire CENAP Election présidentielle 2009.

En réaction: http://gabonreview.com/blog/piege/#comment-210123

9.Posté par Alino De Baloum le 08/11/2014 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pierre Péan devrait demander a ses frères occidentaux de ne plus fixer le prix de nos matières première l' origine de M. Ali Ben n'est pas important ce qui compte c'est le développement de l'Afrique la paix et la stabilité dans nos états, l' origine du président Gabonais changerait quelque chose dans la vie des Gabonais?Mr Péan n'a rien a faire en Afrique

10.Posté par Milord le 08/11/2014 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous ne valons rien du tout. Nous sommes un peuple de lâches. La preuve!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...