News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Affaire Olivier Ndembi : Le Procureur de la République s’excuse

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 23 Octobre 2012 à 06:36 | Lu 646 fois

Suite à l’interrogatoire subi le 18 octobre dernier par Olivier Ndembi, journaliste et chef du service Société et Culture du journal pro gouvernemental gabonais L’Union, le Procureur général de la république, Sidonie Flore Ouwé, a tenu à éclairer l’opinion sur ce dossier.



Affaire Olivier Ndembi : Le Procureur de la République s’excuse
Après les élans de solidarité manifestés par plusieurs rédactions, dont celle de gaboneco.com, suite à l’interrogatoire subi par Olivier Ndembi, journaliste du quotidien l’Union, le procureur de la République tente de calmer le jeu en expliquant la démarche du ministère public.

Tel indiqué dans nos articles précédents, Olivier Ndembi a été entendu jeudi dernier par la DGR, suite à une requête déposée par le Garde des Sceaux auprès du parquet de Libreville.

La requête portait sur un article écrit par le journaliste de l’Union, dans lequel il déplorait l’impunité dont jouissaient certains commanditaires de crimes dits rituels au Gabon.

L’article n’aura pas été du goût du Garde des Sceaux qui déposera par la suite une requête auprès du parquet de Libreville.

Interrogé pendant plus d’une demie heure à la DGR, Olivier Ndembi a subi une atteinte à la liberté d’expression à laquelle peut prétendre tout journaliste dans un pays démocratique.

Aussi, face à la presse vendredi dernier, à l’occasion de la cérémonie de prestation de serment de nouveaux magistrats, madame le procureur a tenu à édifier l’opinion sur les buts de cette interpellation qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive à Libreville.

« Certes le ministère public a sa manière de procéder, mais malheureusement peut-être que ce journaliste a été heurté par le comportement des officiers de police judiciaire. Ce que regrette amèrement le ministère public qui présente à ce dernier ses excuses » a déclaré le Procureur de la république.

Plus loin, Sidonie Flore Ouwé ajoutera que la démarche de l’instance dont elle a la charge n’avait pour but que de solliciter la coopération du journaliste incriminé, afin de sortir la vérité sur les déclarations faites au mois d’avril dernier l’Union, au moment où se tenaient des sessions criminelles devant faire la lumière sur les crimes rituels au Gabon.

« Il n’était pas question de l’interpeller, de le bousculer ou encore de porter atteinte à sa personne en le poursuivant pour entrave à la justice. Nos prétentions étaient simplement de nous mettre en contact avec lui pour qu’il nous donne de plus amples informations sur les déclarations qui étaient faites dans les journaux et qui pourraient nous aider à la manifestation de la vérité » a renchéri Sidonie Flore Ouwé.

Voilà qui vient mettre un peu d’eau dans le vin de plusieurs rédactions qui restent en alerte à propos de ces sessions criminelles à l’issue desquelles ont été condamnées à perpétuité plusieurs personnes reconnues coupables d’assassinats.

Toutefois, nombreux sont ces gabonais qui attendent que soient traduits devant la justice, les principaux commanditaires de ces crimes abominables.

Cette affaire, qui, pour cette fois-ci, connaît une fin heureuse pour notre confrère de l’Union, est également l’occasion de rappeler que le 4ème pouvoir que représentent les médias, est loin d’être l’ennemi de la justice. Bien au contraire.

Son rôle de dénonciation et d’information, ne doit en aucun cas être interprété comme de la défiance à l’encontre des institutions de la République.

Aussi, le pays démocratique que le Gabon se targue d’être, doit montrer l’exemple en assurant à ses médias une liberté de critiquer, de dénoncer, d’instruire et d’informer, profitable à tous.


Source : Gaboneco.com Auteur : ASMP

Mardi 23 Octobre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 646 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...