News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Affaire Bharti-Zain: le Congo et le Gabon brandissent les sanctions

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mardi 13 Avril 2010 à 12:36 | Lu 750 fois

Affaire Bharti-Zain : le Congo et le Gabon brandissent les sanctions L’opérateur indien avait déboursé 10,7 milliards de dollars pour racheter les parts de Zain en Afrique. Certains pays concernés protestent.



Affaire Bharti-Zain: le Congo et le Gabon brandissent les sanctions
Le rachat des parts africaines de Zain par Bharti Airtels se heurte à des obstacles imprévus. Ainsi, Thierry Moungalla, le ministre congolais des Télécoms a déclaré le 12 avril à Brazaville que son pays n’était pas informé du deal, et que cela constituait une violation de la loi .D’autant que, avec 1,5 millions d’abonné, Zain est le premier opérateur au Congo.


Les parties signataires ont 30 jours pour y remédier, tonne le ministre qui n’écarte pas le paiement de pénalités, voire le retrait de la licence de Celtel Congo (reprise par Zain) qui courait sur 15 ans renouvelable et nominatif. La loi congolaise stipule que toute cession d’une licence à un tiers doit au préalable faire l’objet d’une validation par l’autorité de la régulation.

Parmi les sanctions envisagées, une ponction sur le chiffre d’affaires, la réduction, la suspension ou le retrait de la licence. « Notre gouvernement a parfaitement le droit d’être informé et de donner son accord », a déclaré le ministre.

Le Congo est le second pays à s’opposer à cet accord. Le 29 mars dernier, le Gabon a exprimé des réserves similaires. Au Nigeria, premier marché africain de Zain, des actionnaires minoritaires, dont le sud africain Econet Wireless, détenteur de 5% du capital, tentent de faire valoir leurs droits, reprochant au groupe kowetien de les avoir ignorés.

Ce qui n’empêche pas, pour le moment, les deux parties signataires de ce contrat de 9 milliards de dollars de poursuivre le processus suspendu aux décisions des différentes autorités de régulation. Avec la conclusion de cette transaction, l’opérateur indien fera partie du top 5 mondial.

Mardi 13 Avril 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 750 fois


Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...