News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

A quand l’automobile d’Afrique ?

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Dimanche 7 Novembre 2010 à 09:45 | Lu 535 fois

Bientôt la fin de la célébration des « 50 ans des indépendances africaines ». La commémoration par le Burkina Faso de cet anniversaire (au mois de décembre prochain, suite à un report) devrait clôturer « la fête » tant décriée sur le continent noir depuis le début de cette année ! A juste titre car les Africains continuent de s’amuser dans tous les domaines. Il en est ainsi du secteur de l’automobile.



A quand l’automobile d’Afrique ?
Que devient la pléthore d’ingénieurs auto qui sortent des écoles de formation du continent noir à la fin de chaque cycle de formation ? Mieux, à quoi servent-ils concrètement ? Cinquante ans après les « indépendances africaines », aucun Etat n’est pas encore dépositaire d’une marque de fabrique d’une automobile !!! Même la locomotive économique du continent noir (l’Afrique du Sud) n’est pas un modèle à imiter en la matière. L’on est davantage stupéfait par cette grande tare africaine quand l’on circule dans les rues des pays modèles (en démocratie comme sur le plan économique) du continent noir.

C’est le cas par exemple du Ghana ou encore une fois de l’Afrique du Sud. Dans ces deux pays précités, l’on aime rouler à gogo dans des moteurs à quatre roues provenant de l’Occident : très précisément de l’Allemagne et des Etats-Unis d’Amérique. Quelle honte en plein 21ème siècle !!! Consommer les produits de l’Occident n’est pas un crime. Mais jusqu’à quel degré doit-on le faire ou l’accepter ?

Quand l’Africain dort, les autres travaillent

Quel est donc au juste le type de démon qui a posé ses tréteaux sur le continent berceau de l’humanité ? Tout s’y passe comme si ses habitants ne possèdent aucune faculté de réflexion, ou du moins ne veulent pas rompre le cercle vicieux de la domination qu’exerce sur eux l’Occident voici de longs siècles. Dans les années 50, à titre d’exemple, le Ghana et l’Ouganda étaient au même niveau de développement que la Corée du Sud. 50 ans après, l’abysse qui sépare ces deux nations africaines du pays d’origine de Ban Ki-moon est indescriptible.

C’est donc à juste titre que les Sud-Coréens déversent sur le marché africain des produits d’exportation de première qualité parmi lesquels comptent beaucoup les automobiles de la marque « Hyundai ». Quand un Africain ou un Noir en général affiche un sourire « ya bon banania » devant un engin à quatre roues sorti des firmes des pays du Nord, le Chinois ou les habitants des pays émergeants de l’Asie achètent un modèle de la même automobile auquel ils appliquent une inspection minutieuse.

La preuve en est le nouveau type d’invasion commerciale dont est victime de nos jours l’Afrique ; celle qui vient de l’Asie, avec la Chine en tête de file. On connaissait les marques de motos chinoises comme « Sanili, Sanya », etc. Aujourd’hui, c’est de plus en plus à l’équipement des administrations africaines avec des moteurs « made in China » que l’on assiste. Des prouesses de l’Empire du milieu qui ont pour nom « Byd Auto, Changan, Chery, Lifan », etc.

Consciente de l’impéritie des Noirs en matière de création d’automobiles, les Indiens se sont également engouffrés dans le marché des quatre roues en Afrique. Aux produits de la firme « Tata », succèdent actuellement de robustes machines 4X4 qui ont pour nom « Mahindra Satyam »… Pauvre Afrique. Et dire qu’une grande partie des inventions qui ont révolutionné le déplacement des humains sur le globe provient des Noirs…

Des Etats d’Afrique comme la République sud-africaine, la Tunisie, la Lybie, l’Egypte, les Seychelles, Maurice, etc. bref les modèles économiques du continent le plus pauvre du monde sont donc interpellés en cette fin d’année 2010 pour inverser l’indigence de l’Afrique en matière de création d’automobiles. Un peu comme le chante Tiken Jah Fakoly sur son nouvel album, « il faut se lever pour changer tout ça »… Si tant est que la majorité des Africains a encore une âme…

Dimanche 7 Novembre 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 535 fois




1.Posté par la pensee gabonaise le 07/11/2010 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A votre question, je n'ai qu'une seule reponse qui ne faut pas aller chercher loins: la reponse est la democratisation et l'instauration d'Etat de droit dans les pays africains. Certes certains pays sont a un certains niveau de democratisation, mais cependant ceux-ci rencontre encore d'effomes difficultes dans la progression de ce processus....

Le probleme n'est pas en soi la creation, mais, les financements les libertes individuelles et l'esprit entreprenoriat qui doit etre cultiver,...Tout ceci doit etre l'orientation des politiques menees par les pouvoir en place dans nos Etats, car que vos l'esprit de creation si ne lui est pas donnee les moyens de s'exprimer? Les ingenieurs sont formes, les universites sont la, mais les financements et les politiques ne sont pas orientes dans la creations de conditions favorables a leur booster. D'alleurs, le fait est que, si on prenait les pays africains, on s'appercevraient que l'on ne pourrait meme pas parler d'economie or dans un Etat qui aspire au developpement, trois composantes doivent travailler en etroite collaboration: le Pouvoir, l'Economie et la Science. Ainsi [pour chacune d'elle on aurait les relations internes suivantes:
- Le Pouvoir definirait les grandes lignes, les politiques, les orientaions pour l'Economie et la Science;
-l'Economie, par contre, trouverait les financements pour booster tous les secteurs, notament la Science;
-La Science, quant a elle, avec les financement qui lui sont octroyes, se lance dans la tache des developpements techniques, technologiques, economiques, et meme, par l'intermediaire des recherches scientifiques qui necessitent des financements enormes.
Ici, il convient de preciser que, malgre le fait que tous ces 3 composantes soient liees entre elles, il n'en demeurt pas moins que se soit le Pouvoir qui donne la raison d'exister aux autres composante. C'est pour quoi, sans l'ellaboration d'un type d'Economie fiable, l'Economie ne travaille pas dans la bonne marche des institutions; ce que se repercute sur la Science qui ne peut pas connaitre d'essor par les financements soit tres maigres, soit completement inexistants et, cela peut s'agrager si, le Pouvoir, donc la Politique s'oppose a la Science en refusant de reconnaitre ses bienfaits par ignorance ou par hypocrisie!

L'une des solutions pour nous, c'est des qu'une fois on aurait amorce la democratisation et l'instauration de l'Etat de droit en Afrique dans sont aseemble, que l'on adopte la demarche qui a ete celle de la Coree du Sud dans les annees 70 ou elle ne trouvait au meme niveau de developpement que le Senegal. En effet, la demarche sud-coreenne a ete l'achat des licences scientico-techniques et l'oreintation de la politique faire le Sociale, la Sante, l'Education et les reacherches Scientifiques,...Je pense que cette experience nous serait d'une grande utilite!

Je pense que la premiere automobile que l'auteur de ce article cherche n'est en pas soi, le premier objectif que doivent vouloir atteindre nos pays africains pour demontrer le developpement qu'ils ont amorce car, le debat sur le developpement est tres loins de a premiere automobile made in Africa ... Meme si, si on y arriverait, cela ferait l'objet d'une certaine fierete africaine. Quand cela ne tienne, il y'a deja d'enormes creations, dont l'Homme noir africain peut s'en orgueillir car etant les siennes, meme si celles-ci se sont faites en Occident et les exemples sont nombreux!

Je pense aussi que, nous de devons pas vraiment attendre la fameuse soi-disant " transfert technologique" qui n'est en realite qu'un veritable leurre! parce que, les technologie que nous recevons en terme de transfert, sont en realite des technologie deja obsolete vu l'avancee technologique deja amorcee la-bas en Occident. Nous recevons que des technologies vieilles, comme minimum, de 10 ans dont, l'efficacite, les performances,..., se sont deja averees insuffisantes, limitees!!! Cela peut etre perceptible dans par exemple, la fracture numerique, c'est-a-dire, les inegalites que nous observons dans l'usage et l'acces des technologies de l'information et de la communication (TIC) entre eux et nous, bein que, il semble que nous y avons acces tout comme eux puis qu'il suffit de les acheter!

Ia realite est telle que, un tres grand fosse numerique de plusieurs decenies nous s'eppare d'eux malgre la mondialisation et les echanges soi-disant technologiques qu'ils effetuent en vue de, ramener le niveau de developpement au leur! C'est pourquoi, il convient a nous, de prendre notre destin en main car, ni les europeens, ni les asiatiques,..., ne veulent notre ascension dans le developpement a leur niveau, sinon, ou iriont-ils encore deverser leurs produits souvent d'une tres mauvaise qualite?! Notre developpement, est un danger a leur prosperite, comprenez le comme ca puis qu'il s'ensuivrait une concurrence economique extreme, donc, baisse de production, recession economique chez-eux...Comprenons que les ressources mondiales n'evolluent pas ou sont propoertionnellles au le developpement des Etats du monde, mais, elles se repartient avec le niveau de developpement des Etats. Pour exemples, 20 % seulement de la population mondiale consomment 80 % des ressources; en terme energetique, la consommation new-yorkaise (soit pour 20 millions d'habitants) est egale a celle de toute la zone subsaherienne africaine (soit pour une population de 800 millions d'habitants); des etudes menees a l'Universite americaine (M.I.T), ont demontre que, si tout les Etats du monde venaient a vivre selon le mode de vie americain, il faudrait 7 fois notre planete pour pouvoir subvenir aux besoins de la population mondiale!!!

Donc, maintenant, vous comprenez l'hypocrisie et le cynisme de ces grands sommets internationaux organises en vue d'erradiquer la pauvrete dans notre monde qui apparteint en realite aux grandes puissances qui decident de tous...!!!

Enfin pour ceux qui veulent savoir, 40 % des population gabonaise n'ont pas encore acces au courant malgre, que notre beau petit pays soit tres riches, aussi en ressources naturelles, aussi paradoxalement que cela puisse etre: ne dit-on pas souvent que notre pays, est celui des grands paradoxes!!!

Passez tous un bon dimanche!


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...