Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

17 humoristes en herbes affutent leurs armes en prélude à la 3ème édition du festival du rire

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Samedi 27 Juillet 2013 à 17:10 | Lu 412 fois

Dix sept (17) humoristes en herbe gabonais inscrits pour participer à la troisième édition du Festival internationale de l’humour africain (FIHA), festival qui prône l’éclosion des talents, prévu du 4 au 6 août prochain, ont reçu les techniques basiques du 22 au 27 juillet 2013 à travers plusieurs ateliers organisés par Omar Defunzu, promoteur du FIHA.



17 humoristes en herbes affutent leurs armes en prélude à la 3ème édition du festival du rire
Les ateliers portaient sur les techniques d’écriture et celles de textes comiques. Ils s’inscrivent dans le cadre d’une meilleure préparation pour que l’initiative se déroule sans anicroche.

« Comment faire d’une simple phrase tout un spectacle d’une heure donc un one man show ? », a demandé Defunzu aux participants à travers des cas pratiques. Comment interpréter et prononcer les mots ? constituaient aussi les thématiques établies pour inculquer les rudiments nécessaires aux futurs humoristes. Selon le formateur, le métier obéit rigoureusement aux consignes bien précises qui offrent le rythme à un sketch bien fait.

La troisième édition de ce festival a démarré avec ces ateliers. C’est le 30 juillet prochain que le public sera invité à admirer le talent de ces futurs humoristes. La compétition se soldera par des récompenses. Il y aura le prix du meilleur humoriste en herbe masculin et celui du meilleur talent féminin.

« On a fait un grand travail sur l’articulation des mots et sur la diction pour emmener ces jeunes à bien dire leurs textes », a souligné le président du FIHA qui se réjouit du bon comportement des participants, eux aussi satisfaits.

Ces jeunes artistes en herbe, surtout les plus méritants auront la chance de partager les scènes avec plus d’une dizaine d’humoristes africains invités à l’occasion de ce festival. Il s’agit notamment du Michel Gohou et Clémentine de la Côte d’Ivoire, d’Edou Doua du Cameroun, de Moussa Ouedraogo, du groupe les Bobos Diouf avec Siriki et Souké du Burkina Faso, de Titus du Congo Brazzaville et de bien d’autres grands artistes.
Au terme de la 2ème édition l’an dernier, il y’a eu une révélation d’un artiste en herbe.

Il s’agit du jeune ‘’Bois Amer’’ qui offre des moments hilarants partout il est invité à travers les villes du pays. Pour Godefroid Iguaboyi, le vrai nom d’Omar Defunzu Oguégengué « le FIHA est un tremplin pour les jeunes ». Il a d’ors es déjà souligné sa volonté d’accompagné le jeune venu à amorcer sa carrière internationale.

Le FIHA 2013 a aussi organisé simultanément à Evasion 2000, un cadre ludique du 6ème arrondissement de Libreville, des ateliers sur les managers artistiques. Le FIHA est organisé avec 50 millions de FCFA en moyenne. Une somme très insuffisant. Bien que le ministère de la culture a mis pour la première fois la main à la pâte, Omar Defunzu, artiste comédien, auteur compositeur et chanteur, de solliciter l’implication plus significative des pouvoirs publics pour atteindre les objectifs escomptés

Source : Gabonactu

Samedi 27 Juillet 2013
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 412 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame






Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée